sparadrap (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • pansement adhésif (n. m.)

Anglais

  • bandage
  • cerecloth
  • sticking plaster

Etymologie

du latin médiéval sparadrapum, drap sur lequel on a étendu un onguent

Définition

Bande constituée d'un tissu ou d'un papier recouvert d'une couche de médicament ou imprégné d'un mélange résineux pour la rendre adhésive.

Détails

" SPARADRAP, s. m. terme de Chirurgie & de Pharmacie, sorte de toile enduite d’emplâtre de chaque côté. Elle se fait en trempant de la toile demi-usée dans une composition emplastrique, fondue & un peu refroidie. On la polit en la raclant avec une longue spatule. Il y a autant de sortes de sparadrap qu’il y a d’emplâtres dans lesquels on trempe cette toile.
On l’appelle communément toile à Gautier, probablement du nom de son inventeur. Elle sert à couvrir le pois qu’on met dans le trou d’un cautère, & peut être employée alternativement plusieurs fois, d’un côté & d’un autre. On préfère dans ce cas, une feuille fraîche de lierre.
Le sparadrap sert à former des bougies pour le canal de l’urèthre, & des sondes ou tentes emplastriques pour les sinus, &c. (Y)  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • pathologie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2021, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [07/12/2021]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32350 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 18188 photos ou dessins.