solanacées (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Solanaceae

Autres noms

  • famille de la pomme de terre
  • solanées

Anglais

  • nightshade family

Etymologie

lat. solanum, morelle

Définition

Famille de plantes dicotylédones. Herbes, arbrisseaux ou lianes. Elles ont des feuilles simples ou pennées, en général alternes.
Les fleurs ont en général 5 parties. Les 5 pétales imbriqués ont leur base soudée formant un tube. Les étamines sont situées entre les lobes de ce tube corollaire et forment une colonne. L'ovaire a 2 ou 5 loges. Le fruit est une capsule, une pixide ou une baie. Beaucoup de solanacées sont toxiques par leur solanine mais aussi médicinales. D'autres sont des plantes ornementales et des plantes vivrières (pomme de terre, tomate). Leur centre d'origine est surtout en Amérique du Centre et du Sud.

Détails

Beaucoup de solanacées sont toxiques par leur solanine mais aussi médicinales. D'autres sont des plantes vivrières (pomme de terre, tomate). Leur centre d'origine est surtout en Amérique du Centre et du Sud.
Exemples :
- Atropa belladona L., belladone (deadly nightshade), toxique et médicinale, pl. médit., cf belladone,
- Brugmansia arborea, Datura candida, datura en arbre, stramoine en arbre, trompette du jugement, trompette des anges, cf datura en arbre,
- Capsicum annuum L., piment, piment des jardins,
- Cestrum parqui, cestreau du Chili, galant de nuit, dame de nuit, pl. médit.,
- Datura, daturas, pl. médit.,
dont Datura stramonium, datura, stramoine, pomme épineuse (thorn apple), très toxique et médicinale, cf daturas,
- Duboisia, duboisia, cf duboisia,
- Hyosciamus, jusquiames, pl. médit., cf jusquiames,
- Iochroma cyaneum, iochrome bleu (blue cestrum), arbuste décoratif, originaire d'Amérique,
- Lycianthes rantonnetii, Solanum rantonneti (de B. V. Rantonnet, horticulturaliste français du XIXe siècle), arbre à gentiane, arbre aux gentianes, solanum arbustif (potato bush, blue potato bush), aux fleurs d'un bleu violacé, décoratif, médit.,
- Lycium, lyciets, pl. médit., cf lyciets,
- Mandragora automnalis, mandragore d'automne,
- Mandragora officinarum L., mandragore, toxique et médicinale,
- Nicandra physalodes, faux coqueret, pomme du Pérou, pl. médit.,
- Nicotiana glauca, nicotiane glauque, tabac glauque, pl. médit.,
- Nicotiana rustica, tabac des paysans,
- Nicotiana tabacum, tabac, grand tabac, pl. médit.,
- Petunia, pétunia (petunia),
- Physalis, coquerets, pl. médit.,
- Salpichroa origanifolia, muguet des pampas, pl. médit.,
- Solanum bonariense, morelle de Buenos Aires, pl. médit.,
- Solanum capsicastratum (Jerusalem cherry), toxique, cf solanine,
- Solanum carolinense (horse nettle), plante toxique d'Amérique du Nord,
- Solanum chenopoides, morelle faux chénopode, pl. médit.,
- Solanum dulcamara, la pomme de terre douce, morelle douce-amère, douce-amère (bittersweet, woody nightshade), aux fleurs pourpres à centre jaune, pl. médit.,
- Solanum elaeagnifolium, morelle à feuilles de chalef, morelle jaune, pl. médit.,
- Solanum jasminoides, morelle faux jasmin, solanum faux jasmin, solanum grimpant (jasmine nightshade), plante grimpante aux fleurs blanches ou bleu clair et aux baies noires et toxiques,
- Solanum lycopersicum, la tomate (tomato), pl. médit.,
- Solanum melongena L., l'aubergine,
- Solanum luteum, morelle jaune, solanum jaune,
- Solanum nigrum, morelle, morelle noire, tue-chien, amourette (black nightshade), aux fleurs blanches à centre jaune, aux petites baies noires, très toxique, pl. médit.,
- Solanum physalifolium, morelle à feuilles de coqueret, pl. médit.,
- Solanum pseudocapsicum, pommier d'amour (Jerusalem cherry), toxique, cf solanine, pommier d'amour,
- Solanum tuberosum, la pomme de terre, solanum à tubercules (potato), pl. médit., cf pomme de terre,
- Solanum villosum, morelle velue,  morelle poilue, cf morelle velue, pl. médit.,
- Streptosolen jamesonii, streptosolen (marmalade bush), aux grappes de fleurs orange, décoratif, en médit.

" SOLANUM, s. m. (Botan.) Tournefort compte 34 espèces de solanum, entre lesquelles il y en a une principalement d’usage en Médecine, & une autre en aliment ; mais l’espèce de solanum nommé belladonna majoribus foliis & floribus, par Tournefort I. R. H. 77, est un véritable poison.
Le solanum d’usage en Médecine est nommé solanum nigrum, vulgare, I. R. H. 149, en anglais the common night-shade, & en français, morelle. Voyez Morelle.
L’espèce de solanum dont la racine est d’usage en aliment, est le solanum tuberosum esculentum, I. R. H. 149, en français batate, patate, pomme de terre, topinambour. Voyez Topinambour.
[La belladone]...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • botanique
  • plante méditerranéenne

Classification française

  • dicotylédone

Classification scientifique

  • core eudicots
  • asterids
  • lamiids
  • Solanales

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [14/10/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31960 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14035 photos ou dessins.