séséli (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Seseli tortuosum

Autres noms

  • fenouil de Marseille
  • fenouil tordu
  • séséli tortueux
  • sésélie de Marseille

Anglais

  • French hartwort

Définition

Fam. des apiacés (Apiaceae, ombellifères). H. max. 0,5 m, tige en zig-zag, inflorescences compactes, floraison en automne.
Ne pas confondre avec séslérie bleuâtre.

Détails

Plante médicinale présente en France.

" SESELI, s. m. (Hist. nat. Botan.) genre de plante dont voici les caractères, suivant Linnœus. Le calice qui enveloppe la fleur, est à peine remarquable ; la couronne de la fleur est généralement uniforme ; la fleur est à cinq pétales à-peu-près égaux, & taillés en forme de cœur ; les étamines sont cinq filets qui finissent en pointes aiguës ; les bossettes des étamines sont simples ; le germe du pistil est placé sous l’enveloppe de la fleur ; les styles sont recourbés ; les stigma sont obtus ; le fruit est ovale, petit, cannelé, & séparable en deux portions. Les graines sont au nombre de deux, de forme ovoïde, convexe d’un côté, & aplaties de l’autre. Il paraît de cette description que Tournefort s’est trompé en rapportant les diverses espèces de seseli au genre de plante qu’on nomme fenouil. (D. J.)
Seseli commun, (Botan.) c’est un des noms qu’on donne vulgairement à la livêche, en latin ligusticum. Voyez Livêche, Botan. (D. J.)
Seseli de Candie, (Botan.) nom vulgaire d’une des espèces du genre de plante, que Tournefort appelle tordylium.  (D. J.)
Seseli de Marseille, (Botan.) plante nommée par Tournefort, fœniculum tortuosum, & par les autres Botanistes, seseli massiliense ; sa tige s’élève à la hauteur d’environ un pied & demi, & est remplie de moelle blanche. Elle porte en ses sommités des ombelles, qui soutiennent de petites fleurs à cinq pétales, disposées en rose, de couleur blanche, & quelquefois purpurine. Après la chute de la fleur, son calice devient un fruit composé de deux graines oblongues, striées, arrondies d’une part, & aplaties de l’autre ; elles sont d’un gris pâle, d’une odeur aromatique, & d’un goût fort âcre. Toute la plante a une odeur forte & agréable. Elle croît aux lieux sablonneux dans les pays chauds, comme en Languedoc, en Provence, & aux environs de Marseille. (D. J.)  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778) "

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne

Classification scientifique

  • Apiaceae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14952 photos ou dessins.