sérum (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • séra au plur.

Anglais

  • serum

Etymologie

lat. serum, petit-lait, liqueur

Définition

- 1. sérum sanguin : Partie liquide du sang après coagulation. Cf sérum sanguin.
- 2. sérum thérapeutique, sérum d'un animal hyperimmunisé : Sérum provenant de la coagulation du sang d'un animal immunisé contre une bactérie, un virus ou un venin, et jouant un rôle protecteur quand on l'injecte à un autre animal. Son injection apporte des anticorps contre ces microbes. Exemple : sérum antitétanique, sérum anti rouget, sérum antivenimeux (contre les vipères principales), sérum antigangreneux (contre des germes anaérobies). Le sérum peut être hétérologue (provenant d'une autre espèce) ou homologue (provenant de la même espèce).
- 3. sérum artificiel : Solution apyrogène d'électrolytes. Sa concentration va de l'isotonie (pression osmotique égale à celle du plasma, sérum physiologique) à l'hypertonie (pression osmotique supérieure à celle du plasma).

Détails

" SERUM, s. m. (Gram.) la partie aqueuse, claire & transparente, du sang, du lait, des humeurs animales.  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • histologie
  • pathologie
  • pharmacie
  • physiologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [03/12/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32253 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 16084 photos ou dessins.