sensibilité (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • sensitivity
  • sentience
  • susceptibility

Définition

- 1. Le fait d'être sensible.
- 2. Aptitude d'un animal ou d'une espèce animale à contracter et exprimer une maladie. Exemple : sensible à une maladie (susceptibility to a disease).
- 3. Pour un test c'est la capacité à donner un diagnostic posifif quand l'échantillon est positif. C'est le nombre de positifs vrais divisé par le total positifs vrais + négatifs faux.

Détails

" Mon but est de montrer que les plantes possèdent comme les animaux, au degré ou à la forme près, la sensibilité, cet attribut essentiel de la vie.
Réunissant la sensibilité consciente, la sensibilité inconsciente, l’irritabilité, je crois établir, en m’appuyant de mes recherches nouvelles, que ce sont là trois expressions graduées d’une seule et unique propriété, la sensibilité, la possession de cette faculté commune démontrant l’unité fonctionnelle des êtres vivants, depuis la plante la plus dégradée jusqu’à l’animal le plus élevé en organisation...
Le nom de sensibilité désigne donc, aux yeux du physiologiste, l’ensemble des modifications de toute nature, déterminées dans l’être vivant par les stimulants, ou mieux l’aptitude à répondre par ces modifications à la provocation des stimulants.
Quand l’œil, l’oreille ou les papilles de la peau subissent l’action des agents physiques, vibration lumineuse, vibration sonore, vibration calorifique ou contact, la modification physiologique qu’ils subissent, le physiologiste doit l’appeler sensibilité. La sensation n’est qu’un élément de ce complexus qui peut faire défaut, les autres subsistant...
En dehors du système nerveux, la propriété de réagir, identique au fond, appartient à tous les tissus, à tous les éléments anatomiques de l’organisme. Les physiologistes, depuis Haller et Glisson, ont désigné par le nom d’irritabilité ce privilège commun des tissus animaux...
C’est ainsi que la sensibilité nous apparaîtra maintenant comme la propriété la plus caractéristique et la plus générale de la vie. Tout ce qui vit sent et peut être anesthésié ; tout ce qui ne sent pas ne vit pas et ne peut être anesthésié, dirons-nous...  (Claude Bernard, 1878. La Science expérimentale. J.-B. Bailliere. p. 218-224).

" SENSIBILITÉ, SENTIMENT, (Médecine) la faculté de sentir, le principe sensitif, ou le sentiment même des parties, la base & l’agent conservateur de la vie, l’animalité par excellence, le plus beau, le plus singulier phénomène de la nature, &c.
La sensibilité est dans le corps vivant, une propriété qu’ont certaines parties de percevoir les impressions des objets externes, & de produire en conséquence des mouvements proportionnés au degré d’intensité de cette perception.
La première de ces actions est ce qu’on appelle le sentiment, sensatio, sensus, à l’égard duquel la sensibilité n’est qu’une faculté, une puissance réduite en acte, potentia in actum redacta, comme on parle dans les écoles : or le sentiment se définit une fonction de l’animal, qui le constitue tel, & distinct, par-là, des êtres inanimés ; il consiste essentiellement dans une intelligence purement animale, qui discerne l’utile ou le nuisible, des objets physiques.
La seconde action ou la mobilité, n’est que l’expression muette de ce même sentiment, c’est-à-dire, l’impulsion qui nous porte vers ces objets, ou nous en éloigne : ainsi l’araignée se contracte toute en elle-même ; les limaçons retirent soudainement leurs cornes, lorsqu’ils se sentent piqués ou blesses ; au contraire ces mêmes animaux se dilatent, s’épanouissent, pour ainsi dire, se dressent, eriguntur, à l’approche des objets qu’ils reconnaissent leur être utiles, ou qui flattent agréablement leur sensibilité. C’est dans ce double rapport d’actions si étroitement liées entre elles, que l’imagination peut seule les suivre ou les distinguer, que la sensibilité doit être considérée, & ses phénomènes estimés...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32080 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15378 photos ou dessins.