scorpion languedocien (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Butus occitanus

Autres noms

  • scorpion occitan (n. m.)
  • scorpion européen (n. m.)

Anglais

  • common European scorpion
  • common yellow scorpion

Définition

Espèce de la fam. des buthidés (Buthidae). L. 8-10 cm ; jaunâtre, pattes jaunes, aiguillon noir.

Détails

En Afrique du Nord surtout. Ce scorpion du midi de la France se cache le jour sous les pierres et chasse la nuit. Sa piqûre est douloureuse mais sans danger. " 

Les BUTHIDES ont le sternum atténué en avant, presque triangulaire.
Les Buthus (Buthus Leach) ont les deux branches des chélicères garnies chacune de deux couples de dents.
Le Scorpion européen (Buthus europaeus L., Sc. occitanus Amoreux, Sc. tunetanus Herbst) est fauve rougeâtre, avec les pattes jaune pâle : la longueur totale est de 85 mm, dont 45 pour la queue ; les peignes ont 25 à 30 dents, ordinairement 27.
Celle espèce est commune dans le Midi de la France, sur le littoral méditerranéen, de Cannes à Banyuls ; elle est aussi répandue en Espagne, en Grèce, en Egypte et en Algérie. La piqûre est caractérisée par une petite tache rouge qui s'agrandit, devient plus foncée au centre et persiste pendant sept à huit jours, rarement jusqu'à quinze (Laboulbène). " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 727)

" Description du scorpion. Le scorpion ordinaire de la campagne en Languedoc, est au moins de la grosseur d’une grosse chenille, & ressemble à une petite écrevisse : il y en a de diverses couleurs, de blancs, de noirs, de roux, de jaunâtres & de noirâtres. Son corps tout cuirassé est de figure ovale. Sa cuirasse du dos est pointillée de petits tubercules ; la longueur de cet insecte est environ de deux pouces, plus ou moins. On peut le diviser avec Swammerdam en trois parties, la tête, la poitrine & la queue.
La tête paraît jointe & continue avec la poitrine, sur le dessus de laquelle il a deux petits yeux au milieu, & deux vers l’extrémité de la tête. De chaque côté sortent comme deux bras semblables aux pinces d’une écrevisse, qui se divisent chacune en deux articulations, dont la dernière est armée d’un ongle au bout.
Il a huit jambes qui naissent de sa poitrine ; chaque jambe se divise en diverses articulations couvertes de poils, & les extrémités sont armées de petits ongles.
Le ventre se partage en six ou sept anneaux, du dernier desquels sort la queue ; elle est longue, nouée, faite en manière de patenôtres, c’est-à-dire qu’elle est composée de six ou sept petits boutons, oblongs, attachés bout-à-bout, & armée en son extrémité d’un aiguillon.
Les scorpions paraissent n’avoir pas d’autres dents que les petites serres avec lesquelles ils mâchent leurs aliments ; leur bouche est garnie de petits poils, & quoique leur peau soit d’une véritable écaille, ils ne laissent pas d’être velus en plusieurs endroits, aux serres, aux jambes, & au dernier nœud de la queue...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • animal méditerranéen
  • zoologie

Classification française

  • arachnide
  • scorpionide

Classification scientifique

  • Buthidae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14952 photos ou dessins.