scilles (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Drimia
  • Hyacinthoides
  • Scilla

Anglais

  • squill

Etymologie

grec scullein, nuire car le bulbe de la scille est très toxique

Définition

Plantes toxiques de la fam. des asparagacées (anc. hyacinthacées, Hyacinthaceae). Dangereux. Plantes à bulbe, herbacées, vivaces. Les feuilles, basales, sont lancéolées. L'inflorescence, en grappe, est conique et portée par une hampe nue. 6 P.

Détails

On distingue :
- Charybdis maritima, Drimia maritima, Urginea maritima, Scilla maritima L., scille maritime, scille officinale (squill), une plante médicinale, pl. toxique pour des ruminants, cf scille maritime,
- Drimia Jacq,
- Hyacinthoides Medik (wild hyacinth), dont :
- Hyacinthoides hispanica, jacinthe d’Espagne, scille d'Espagne, scille campanulée,
- Hyacinthoides italica, Scilla italica, jacinthe des jardiniers, scille d'Italie,
- Oncostema peruviana, Scilla peruviana, scille du Pérou, H. 20-50 cm, aux nombreuses fleurs bleu violacé, sud du Bassin méditerranéen, Canaries.
- Scilla autumnalis, scille d'automne, H. max 30 cm, aux petites grappes de fleurs automnales (08-10) bleutées, plante méditerranéenne,
- Scilla bifolia, scille à 2 feuilles,
- Scilla scilloides (Japanese jacinth).

" SCILLE, s. f. (Hist. nat. Botan.) nous prononçons squille. Linnæus en fait un genre distinct de plante, ayant les caractères suivants : il n’y a point de calice ; la fleur est à six pétales, ovoïdes, ouverts, & qui tombent ; les étamines forment six filets à pointe aiguë, & qui n’ont que la moitié de la longueur de la fleur ; leurs bossettes sont oblongues ; le germe du pistil est arrondi ; le style est simple, de la longueur des étamines, & ne subsiste pas ; le stigma est simple ; le fruit est une capsule lisse, de forme presque ovale, sillonnée de trois raies, formée de trois valvules, & contenant trois loges ; les graines sont nombreuses & rondelettes.
Cette plante est rangée par Tournefort sous le genre étendu des ornithogales. Il y a deux espèces de scilles connues dans les boutiques par leurs grosses racines bulbeuses, on les nomme scille rouge & scille blanche...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)


- Scilla siberica, scille de Sibérie (Siberian squill), à fleurs bleues.

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification française

  • asparagacées

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [06/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32128 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15528 photos ou dessins.