saules (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Salix

Anglais

  • willow

Définition

Fam. des salicacées (Salicaceae). Arbres ou arbustes dioïques à feuilles caduques alternes, au limbe à bords dentelés. et à chatons de fleurs mâles ou femelles.

Détails

Exemples :
- Salix alba L., saule blanc, saule commun, saule argenté, obier, sandre, osier jaune, plante méditerranéenne,
- Salix appendiculata, saule appendiculé, saule à grandes feuilles, pl. médit.,
- Salix atrocinerea, saule roux, pl. médit.,
- Salix aurita, saule à oreillettes, dont les feuilles ont des stipules en forme de rein, pl. médit.,
- Salix babylonica, saule pleureur (weeping-willow), h. 8-10 m, feuilles alternes, linéaires lancéolées pointues, à dents aiguës longues de 10-16 cm ; les branches, flexibles retombent vers le sol ; souvent planté près de l'eau,
- Salix bicolor, saule bicolore, saule à deux couleurs, pl. médit.,
- Salix caesia, saule bleu, saule bleuâtre, pl. médit.,
- Salix caprea, saule Marsault, ypréau ; on tanne les peaux avec l'écorce ; on fait des échalas avec le bois, pl. médit., cf ypréau,
- Salix ceretana, saule de Cerdagne, pl. médit.,
- Salix cinerea, saule cendré, saule gris, dont les feuilles ont un duvet cendré dessous, pl. médit.,
- Salix daphnoides Vill., saule daphné, pl. médit.,
- Salix elaeagnos, saule drapé, pl. médit.,
- Salix foetida, saule fétide, pl. médit.,
- Salix fragilis L., saule fragile, feuilles alternes, à pointes longues lancéolées, pl. médit.,
- Salix glaucosericea, saule glauque, aux feuilles velues et glauques, pl. médit.,
- Salix hastata, saule à feuilles hastées, pl. médit.,
- Salix herbacea L., saule herbacé, saule nain (dwarf willow, least willow, snowbed willow), un sous-arbrisseau, pl. médit.,
- Salix laggeri, saule de Lagger, pl. médit.,
- Salix lapponum, saule des Lapons, pl. médit.,
- Salix matsudana Tortuosa, saule tortueux, saule de Pékin tortueux, originaire de Chine et de Corée, aux rameaux en tire-bouchon,
- Salix myrsinifolia, Salix nigricans, saule noircissant, pl. médit.,
- Salix pentandra, saule à cinq étamines, pl. médit.,
- Salix purpurea, saule pourpre, osier pourpre, osier rouge, (basket willow, purple willow, crack willow), aux chatons de fleurs souvent pourpres, plante méditerranéenne, cf saule pourpre,
- Salix pyrenaica, saule des Pyrénées, pl. médit.,
- Salix repens, saule rampant, saule argenté, sauleron, pl. médit.,
- Salix reticulata, saule réticulé, pl. médit.,
- Salix serpyllifolia, saule à feuilles de serpolet, pl. médit.,
- Salix triandra, saule à trois étamines, saule amandier, osier brun, noir de Villaines, très apprécié pour l'osier, au feuillage vert foncé, pl. médit.,
- Salix viminalis, saule des vanniers, osier blanc, aux pousses utilisées en vannerie, pl. médit.

" Saule, salix ; arbre qui se trouve dans toute l’Europe, même dans la partie la plus septentrionale de la Laponie. Le saule, le bouleau & le pin, sont les derniers arbres que l’on rencontre en pénétrant dans les climats glacés du nord. Aucun arbre n’a dans ses espèces, qui sont fort nombreuses, autant de variations que le saule, en ce qui concerne la stature. On connaît des saules de toutes grandeurs, depuis un pouce de hauteur jusqu’à plus de soixante pieds. Il y a des saules blancs, noirs, jaunes, verts & rouges. Il se trouve d’ailleurs tant de différences dans la forme & la couleur des feuilles, que toute la description que l’on peut faire en général de ces arbres, se réduit à ce qu’ils portent des fleurs femelles sur différents individus. Les chatons qui sont blancs, rouges, jaunes ou bleuâtres, selon les espèces de saules, s’épanouissent au mois d’Avril dans les climats tempérés, & les graines qui ont été fécondes, mûrissent & se dispersent dans le mois de Juin.
Il serait immense, & la nature de cet Ouvrage ne permet pas d’entrer dans des détails sur chaque espèce de saule, dont on connaît plus de soixante sortes. J’en traiterai donc sous trois différences qui les distinguent assez essentiellement. Les saules, les marceaux & les oziers [osiers]...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • botanique
  • plante méditerranéenne

Classification scientifique

  • Salicaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32131 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15546 photos ou dessins.