salive (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • saliva

Définition

Liquide clair de la bouche produit par les glandes salivaires. Elle a plusieurs rôles :
- elle humidifie et lubrifie (mucine) la bouche,
- elle contient des enzymes digestives (amylase), et antiseptiques (lysosyme),
- elle peut contenir du venin pour aider à capturer la proie et la neutraliser.

Détails

Exemple : - écoulement de salive à la bouche (drooling from the lower lip) dans le ptyalisme.

" SALIVE, s. f. (Physiolog.) humeur claire, transparente, abondante, fluide, qui ne s’épaissit point au feu, qui n’a point d’odeur ni de goût, & qui est séparée par les glandes salivaires, d’un sang pur artériel. Elle devient fort écumeuse étant battue ou fouettée, âcre quand on a grand faim, pénétrante, détersive, résolutive quand on a longtemps jeûné. Elle augmente la fermentation dans les sucs des végétaux & dans les sirops. Après une très longue abstinence elle purge quelquefois le gosier, l’œsophage, l’estomac & les entrailles ; les hommes & les animaux l’avalent dans l’état sain, pendant le sommeil de même qu’en veillant.
De ces diverses propriétés de la salive, on peut déduire aisément la nature de cette liqueur ; elle n’est à proprement parler qu’un savon fouetté ; les tuyaux qui la séparent sont très subtils, ils ne laissent point échapper de matière grossière, mais seulement une matière huileuse fort atténuée, mêlée avec l’eau par le moyen des sels & par le mouvement des artères, & enfin extrêmement raréfiée ; après qu’elle a été déposée dans les cellules salivaires, elle est encore battue par le mouvement des artères voisines...
4°. La salive n’a presque ni goût ni odeur, car le sel qui s’y trouve est absorbé dans une matière huileuse & terreuse ; mais cela ne se trouve ainsi que dans ceux qui se portent bien ; car dans ceux qui sont malades, la chaleur alcalise, ou tend à alcaliser les sels ; alors la salive peut avoir divers goûts ; elle produira même divers effets, qui pourront marquer un acide ou un alcali. On ne doit donc pas prendre pour règle les opérations chimiques qu’on peut faire sur la salive : outre que les matières décomposées forment avant la décomposition un assemblage bien différent de celui qu’elles nous présentent étant décomposées ; nous venons de voir que les maladies peuvent y causer des altérations...
6°. La salive peut contribuer à la fermentation ; car les sels étant volatilisés, peuvent se détacher facilement ; ainsi ils pourront alors exciter une fermentation dans les corps où il se trouvera des matières propres à les décomposer.
7°. Ce que le microscope nous découvre dans la salive, n’est pas contraire à ce que nous venons d’établir ; il nous y fait voir des parties rameuses qui nagent dans de l’eau ; or ces parties rameuses sont les parties de l’huile.
8°. Dans les maladies, le goût de la salive est mauvais ; comme les humeurs séjournent & s’échauffent, elles deviennent âcres, & par conséquent la salive qui en est le produit, doit causer une impression désagréable ; quand on ne sent plus de mauvais goût, c’est un signe que la santé renaît, car c’est une marque que les liqueurs coulent, & ne s’échauffent plus comme auparavant. C’est sur ce principe que les Médecins regardent souvent la langue, & sont attentifs aux impressions qu’y laissent les maladies.
9°. La salive ayant un mauvais goût, les aliments nous paraissent désagréables, parce que leurs molécules se mêlent avec celles de la salive.
Parlons à présent des usages de la salive. Mais pour les mieux comprendre, il faut se rappeler qu’elle est composée d’eau, & d’une assez grande quantité d’esprits, d’un peu d’huile & de sel, qui mêlés ensemble, forment une matière savonneuse...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • physiologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [09/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14952 photos ou dessins.