salamandres (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Andrias
  • Hydromantes
  • Hynobius
  • Salamandra

Anglais

  • salamander

Etymologie

lat. salamandra

Définition

Fam. des salamandridés (Salamandridae ou Eurodèles, anc.). Batraciens urodèles terrestres, dont la queue a une section circulaire par opposition aux tritons. Elles ressemblent à des lézards. Elles ont de chaque côté, sur l'occiput, une glande charnue comme celle des crapauds. Elles mangent des insectes et des vers. Ce sont des poïkilothermes. En pays tempérés, elles hibernent.
-salamandre-alligator, cf ménopome,
- salamandres géantes, cf cryptobranchidés,
- salamandres-taupes, cf ambystomatidés.

Détails

Exemples :
- Andrias davidianus, la salamandre géante de Chine, jusqu'à 1,5 m et 10 kg ;
- Andrias japonicus, Salamandre géante du Japon ;
- Batrachoceps attenuatus, la salamandre grêle de Californie, L. max. 15 cm, habitat : Californie et Oregon ;
- Cynops pyrogaster, la salamandre japonaise, L. max. 12 m, habitat : Japon ;
- Desmognathus ochrophaeus, la salamandre obscure des montagnes, L. max. 11 m, habitat : est des USA ;
- Dicamptodon tenebrosus, la salamandre du Pacifique, L. max. 35 cm, habitat : nord-ouest des USA ;
- Hydromantes ;
- Hynobius keiserlingii, la salamandre de Sibérie ;
- Paramesotriton hongkongensis, la salamandre verruqueuse de Hong-Kong, L. max. 16 m, habitat : Hong-Kong ;
- Plethodon cinereus, la salamandre à dos roux, L. max. 12 cm, habitat : est des USA et du Canada ;
- Plethodon jordani, la salamandre de Jordan, L. max. 19 cm, habitat : est des USA ;
- Proteus anguinus, le protée anguillard ;
- Pseudotriton ruber, la salamandre rouge des prés, triton rouge, pseudoriton, L. max. 17 cm, habitat : est des USA et du Canada ;
- Salamandra atra, la salamandre noire, salamandre alpine, salamandre alpestre, salamandre de montagne (alpine salamander), noire et vivipare ; montagnes des Alpes,
- Salamandra lanzai, la salamandre de Lanza, Alpes ;
- Salamandra salamandra (L.), la salamandre, salamandre commune, salamandre de feu, salamandre tachetée, au corps noir taché de jaune, L. 15-28 cm, présente en France méditerranéenne, Europe, Magheb, Proche-Orient ;
- Taricha torosa, la salamandre de Californie, L. max. 20 cm, habitat : Californie ;
- Tylototriton verrucosus, la salamandre de Chine, L. max. 18 cm, habitat : Chine, Vietnam, Thaïlande.

" SALAMANDRE, s. f. (Zoologie.) reptile [sic] assez semblable au lézard, & qui vit sur terre, de même que dans l’eau...
Division des salamandres en terrestres & aquatiques. Tous les auteurs ont rangé les salamandres sous les deux classes générales de terrestres & d’aquatiques ; mais cette distinction paraît peu juste, parce que ces animaux sont réellement amphibies, & ne peuvent être appelés aquatiques, que parce qu’il s’en trouve un plus grand nombre dans l’eau que sur terre ; celles que l’on prend dans l’eau deviennent terrestres, lorsqu’on les ôte de l’eau ; & celles qu’on trouve sur terre vivent communément dans l’eau, lorsqu’on les y met ; mais les unes & les autres semblent encore aimer mieux la terre que l’eau...  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • montagne
  • zoologie

Classification française

  • amphibien
  • urodèle
  • salamandridé

Classification scientifique

  • Salamandridae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13960 photos ou dessins.