Sahara (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • Sahara

Définition

Désert d'Afrique, qui va de l'Atlantique jusqu'à la mer Rouge. C'est le plus grand désert sur la terre.

Détails

Il y a 350 millions (M) d'années, le Sahara était couvert d'une calotte de glace. L'Afrique était soudée à l'Amérique du Sud. Depuis 50 M d'années le climat a beaucoup varié. Il était sec il y a 70 000 ans et il y a 20 000 ans. Il était humide il y a 10 000 ans : c'était le "Sahara des grands lacs" avec savane voire forêt claire. Ces lacs se sont asséchés vers 5 000 ou 4 000 av. J.C. et la végétation est devenue la steppe puis un désert.

" SAHARA, (Géog. mod.) on écrit aussi Sara, Zara, & Zaara. Ce nom, qui veut dire désert, se donne à toute cette étendue de pays qui se trouve entre le Bilédulgerid au nord, & la Nigritie au midi. C’est la Libye intérieure de Ptolomée, dans laquelle il comprend aussi une partie de la Numidie, & de la basse Éthiopie.
Ces vastes déserts de Barbarie ne contiennent que des lieux arides, sablonneux, inhabitables, où l’on fait quelquefois cinquante milles sans trouver un verre d’eau ; le soleil y darde ses rayons brûlants ; & les marchands qui partent de Barbarie pour aller dans la Nigritie, ne mènent pas seulement des chameaux chargés de marchandises, mais ils en ont d’autres qui ne servent qu’à porter de l’eau. Indépendamment de cette précaution, ils ne font leurs voyages qu’après les pluies, pour trouver du lait & du beurre sur la route. Ils souffrent encore quelquefois en chemin des coups de vent horribles, qui transportent avec eux des monts de sable dont les hommes & les chameaux sont suffoqués.
« Un vent étouffant souffle une chaleur insupportable de la fournaise dont il sort, & de la vaste étendue du sable brûlant. Le voyageur est frappé d’une atteinte mortelle. Le chameau, fils du désert, accoutumé à la soif & à la fatigue, sent son cœur desséché par ce souffle de feu. Tout-à-coup les sables deviennent mouvants par le tourbillon qui règne ; ils s’amassent, obscurcissent l’air ; le désert semble s’élever, jusqu’à ce que l’orage enveloppe tout. Si le fatal tourbillon surprend pendant la nuit les caravanes plongées dans le sommeil, à l’abri de quelque colline, elles y demeurent ensevelies. L’impatient marchand attend en vain dans les rues du Caire ; la Mecque s’afflige de ce long retard, & Tombut en est désolé ». (D. J.)  " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • géographie
  • géologie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14952 photos ou dessins.