rob (n. m.)

Bookmark and Share

Définition

Suc de fruit cuit, non fermenté.

Détails

" ROB, s. m. (Pharmac.) nom qu’on donne aux sucs des fruits dépurés & cuits, jusqu’à la consomption des deux tiers de leur humidité. On fait des robs de coings, de mûres, de baies de sureau, d’aloès, d’acacia, de réglisse, de berbéris, &c. pour diverses maladies. Le suc de groseilles rouges confit, se nomme rob de Ribé. A l’égard du suc des raisins dépurés, il s’appelle particulièrement sapa, quand il est cuit jusqu’à la consomption des deux tiers ; & ce sapa est presque en consistance de sirop : mais quand il n’est cuit que jusqu’à la consomption du tiers, on le nomme defructum, & c’est ce que le peuple appelle vin cuit ; quand on le cuit jusqu’à une consistance approchante des électuaires mols, il prend le nom de résiné, & alors on l’emploie à diverses confitures.
Le mot rob est aujourd’hui reçu dans les boutiques des Apothicaires, quoique originairement il soit arabe ; il signifie dans cette langue un simple suc, desséché au soleil ou sur le feu... (D. J.)

Sections

  • pathologie
  • pharmacie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32140 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15729 photos ou dessins.