résolution (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • resolution

Définition

Régression et disparition d'une inflammation ou d'une maladie.
- résolutif, cf anti-inflammatoire.

Détails

" Résolution, (en Physique.) se dit de la réduction d’un corps en son état originaire & primordial, par la division & séparation de ses parties. Voyez Dissolution. Ainsi l’on dit que la neige se résout en eau, un composé en ses parties ou ingrédients...

Résolution, (Médecine.) on désigne sous ce nom tiré du latin resolutio, une des terminaisons ordinaires de l’inflammation. Voyez ce mot. Elle a lieu lorsque les symptômes inflammatoires se dissipent insensiblement, sans qu’il reste aucun vice dans la partie : je dis insensiblement, pour distinguer la résolution de la délitescence qui se fait par la disparition subite des phénomènes qui caractérisent l’inflammation, & par le transport du sang enflammé dans une autre partie plus ou moins considérable ; dans la résolution le sang qui était arrêté, accumulé dans les extrémités artérielles engorgées, ou dans les premières ramifications lymphatiques, reprend peu-à-peu ses routes accoutumées ; les vaisseaux resserrés & tendus se dilatent & s’assouplissent ; le sang épaissi redevient fluide, s’il s’était égaré dans les vaisseaux séreux, il en est exprimé & rétrogradé dans les vaisseaux sanguins qui s’y abouchent ; ou devenu plus fluide, il parcourt tous les ordres décroissants des vaisseaux lymphatiques ; les contractions des artères & l’augmentation de mouvement intestin, sont les premières causes de la résolution. L’impétuosité modérée des humeurs, une certaine souplesse dans les vaisseaux, la légèreté de l’engorgement, aident beaucoup à cet effet ; le caractère de l’inflammation y concourt ; les érésipèles se résolvent plus ordinairement que les phlegmons. Dans ceux-ci le sang est plus épais, l’engorgement plus profond, & la cause est interne : dans ceux-là le sang est très fluxile, détrempé par la bile ou la sérosité, l’obstruction très-superficielle, due pour l’ordinaire plutôt au vice des vaisseaux que du sang, & la suite d’un dérangement extérieur. Les inflammations intérieures, ou plutôt les maladies inflammatoires, ne se résolvent jamais parfaitement, il y a toujours dans l’humeur qui produisait l’inflammation, un changement, une espèce de coction, & une évacuation critique. Voyez Inflammation & Maladies inflammatoires. On trouvera aux mêmes articles tout ce qui regarde les signes d’une résolution prochaine ; les avantages de cette terminaison, & les moyens de la laisser opérer à la nature ; nous y renvoyons le lecteur autant pour éviter une répétition inutile, que pour ménager un temps précieux.

Résolution, terme de Chirurgie,
dissipation des humeurs qui par leur séjour engorgeaient une partie, & y formaient une tumeur contre l’ordre naturel. Voyez Tumeur... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14959 photos ou dessins.