reproduction (n. f.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • procréation (n. f.)

Anglais

  • breeding
  • reproduction

Etymologie

lat. re, à nouveau et producere, produire, engendrer

Définition

Mécanisme fondamental de la vie permettant aux espèces de se perpétuer et de se diffuser.
- Pour les animaux, les modalités sont diverses : duplication des molécules d'ADN, reproduction asexuée et sexuée (sexual reproduction) des êtres pluricellulaires.
- Pour les plantes, la reproduction peut se faire par voie végétative (éclats de souche, boutures) ou par des voies sexuées très variées (production de semences avec apomixie, autogamie, allogamie, etc.).

Détails

Exemples :
- aptitude à la reproduction (breeding fitness),
- trouble de la reproduction.

" La reproduction  [des Vertébrés] est toujours sexuelle, et, sauf chez quelques Poissons et Batraciens, à hermaphrodisme constant ou inconstant, les sexes sont séparés. Les testicules et les ovaires sont presque toujours pairs et logés dans la cavité viscérale. Chez beaucoup de Poissons, les produits sexuels tombent dans la cavité viscérale pour être évacués par un pore abdominal. Mais, en général, ces produits sont expulsés par des conduits particuliers (canal déférent, oviducte). Ces conduits peuvent d'ailleurs s'ouvrir isolément ou en commun dans un cloaque, ou se réunir entre eux pour déboucher, avec les organes urinaires, au voisinage de l'anus.
La plupart des Vertébrés sont ovipares. Parfois, cependant, l'éclosion de l'œuf a lieu dans l'oviducte même, et il y a ovoviviparité (Vipères). Enfin, chez presque tous les Mammifères et chez quelques Poissons, l'œuf fécondé séjourne dans une partie différenciée de l'oviducte (matrice ou utérus), à laquelle il adhère, au moyen d'une zone vasculaire ou placenta, permettant des échanges actifs entre le sang de la mère et celui du jeune : ces animaux sont donc franchement vivipares.
Les œufs sont toujours télolécithes. Le développement... cf développement et embryogenèse. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 945-6)

" PROCRÉATION, s. f. (Jurisp.) est la génération des enfants ; c’est un acte qui est du droit naturel, & qui est commun aux hommes avec tous les autres animaux. Voyez le Tit. 2. des institut. de Justinien, in principio. (A)

REPRODUCTION, s. f. REPRODUIRE, v. act. (Gramm. & Hist. nat.) est l’action par laquelle une chose est produite de nouveau, ou pousse une seconde fois. Voyez Régénération.
Quand on coupe tout près du tronc les branches d’un chêne, d’un arbre à fruit, ou autres semblables, le tronc reproduit une infinité de jeunes pousses.
Par reproduction on entend ordinairement la restauration d’une chose qui existait précédemment, & qui a été détruite depuis. Voyez [régénération]... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • reproduction

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14959 photos ou dessins.