relais (n. m.)

Bookmark and Share

Etymologie

de relayer, de l'anc. franç.

Définition

Chevaux frais qui étaient disponibles dans les relais.

Détails

Exemple : - des chevaux de poste.

" ... Relais, équipage ou chevaux frais qu’on a envoyés d’avance, ou qu’on a ordonné de tenir prêts, pour un étranger, quand on veut faire diligence, comme lorsqu’on court la poste. Le général des postes en France prend la qualité de surintendant des postes & relais de France.
A la chasse, on appelle relais les chiens & chevaux de réserve, placés en différents lieux ou refuites pour servir au besoin, si la chasse se porte de ce côté-là, & pour relayer ceux qui sont déjà recours. On appelle aussi relais le lieu même où ces chiens & chevaux sont en réserve... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • cheval
  • travail
  • zootechnie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [19/02/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32034 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14650 photos ou dessins.