rapaces (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Accipitriformes

Autre nom

  • oiseaux de proie

Anglais

  • raptors

Etymologie

gr. rapen, crochet ou lat. rapax, ravisseur

Définition

Ancienne subdivision des oiseaux par Cuvier : oiseaux de proie dont le bec, fort est pourvu d'une mandibule supérieure très crochue, recouverte à la base par une cire et dont les griffes sont des serres.

Détails

Ils comprenaient :
- les rapaces diurnes ou falconiformes, cf falconiformes, cathartidés,
- les rapaces nocturnes ou strigiformes (nocturnal raptors), cf strigiformes.

" Ordre RAPACES. Oiseaux à bec très fort et crochu, offrant une cire à la base ; doigts armés de griffes puissantes et recourbées (serres), les trois antérieurs réunis à la base par une courte membrane.
Les Oiseaux de proie ou Rapaces, comme les prédateurs en général, sont remarquables par leur conformation robuste, la puissance de leurs armes (bec et serres), la délicatesse de leurs sens. Leurs ailes sont longues, leur vol rapide et soutenu.
Ce sont des Oiseaux carnassiers : ils se nourrissent fréquemment de la chair des Mammifères et des Oiseaux moins puissants qu'eux ; quelques-uns  se contentent de cadavres. Dans tous les cas, ils maintiennent la proie à l'aide de leurs serres et la déchirent avec leur bec. Les aliments séjournent un certain temps dans le jabot, où s'effectue une sorte de triage, et les parties résistantes que l'animal ne pourrait digérer, comme les os, les poils et les plumes, sont rejetées à l'extérieur. Le gésier est mince et membraneux.
Les Rapaces sont monogames. Les petits qui viennent de naitre sont faibles et nus.
2 sous-ordres : Nocturnes et Diurnes. [ancien] " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1065)

" RAPACE, adj. (Gramm.) qui se saisit avec avidité de sa proie ; il se dit des oiseaux voraces, de certains avares plus avides encore que leurs semblables, & de quelques substances employées dans la métallurgie... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [02/12/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32253 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 16080 photos ou dessins.