punaises (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Heteroptera

Autre nom

  • hétéroptères

Anglais

  • bugs
  • true bugs

Etymologie

bas lat. putire, puer et nasus, nez

Définition

Ancien sous-ordre d'insectes hémiptères. Les hétéroptères ont 1 paire d'ailes partiellement chitinisées (hétérogènes) et 1 paire d'ailes membraneuses, superposées au repos et généralement le corps aplati.
- punaise aligator, cf fulgore porte-lanterne,
- punaise d'eau, cf naucore, ranâtre, scorpion d'eau,
- punaise rayée, cf pentatome rayé,
- punaise-mouche, cf réduves,
- punaises farineuses, cf cochenilles farineuses.

Détails

Tous sont parasites. Beaucoup ont des glandes odorifiques près des pattes postérieures produisant une sécrétion à odeur nauséabonde qui imprègne l'insecte et les plantes visitées. Opposé : homoptères.
On distingue :
- Enicocephalomorpha,
Enicocephalidae, énicocéphalidés,
- Euheteroptera,
Dipsocoromorpha, dipsocomorphes,
Neoheteroptera, néohétéroptères.
On distinguait 2 familles de punaises proprement dites : cimicidés et réduvidés. Autres familles : acanthosomidés, alydidés, aneuridés, aphelocheiridés, aradidés, berytinidés, coreidés, corixidés, cydnidés, dipsocoridés, gerridés, hébridés, hydrométridés, ligaeidés, mésovelliidés, microphysidés, miridés, nabiidés, naucoridés, nepidés, notonectidés, pentastomidés, piesmidés, pleidés, pyrrhocoridés, rhopalidés, saldidés, scutelleridés, stenocephalidés, tingidés, veliidés.
Exemples :
- Acanthosoma haemorrhoidale, grande punaise des bois, punaise des bois, punaise de l'aubépine, punaise ensanglantée, punaise à bouclier, 15 mm, au thorax triangulaire,

- Calocoris, punaise des chrysanthèmes cf calocoris,
- Corythucha ciliata, tigre du platane, punaise réticulée du platane, cf tigre du platane,
- Dolycoris baccarum, punaise puante,
- Elasmucha grisea, punaise du bouleau,  
- Eurydema oleracea, punaise potagère, punaise du chou, 6 mm,
- Eurydema ornatum, punaise ornée, punaise rouge du chou, nuisible à certaines cultures,
- Lygus, punaise des poiriers cf lygus,
- Palomena prasina, punaise verte, cf punaise verte,
- Picromerus bidens, punaise à cornes,
- Rhaphigaster nebulosa, punaise grise, punaise nébuleuse, présente en Europe,
- Troilus luridus, punaise-cuir,
- Zicrona caerulea, punaise bleue, bleue, verte ou violet foncé.

" PUNAISE, s. f. (Hist. nat.) cimex, genre d’insecte qui comprend un très-grand nombre d’espèces différentes. M. Linnæus fait mention de quarante-trois espèces de punaises qui se trouvent en Suède, dans les maisons, dans les jardins, dans les bois, dans les champs, &c. la plupart sentent très mauvais, & ont toutes des ailes, excepté la punaise domestique, c’est-à-dire celle qui reste dans les lits.
Cet insecte est très incommode à l’homme, non-seulement par sa piqure, mais encore par son odeur infecte. Il a la figure d’une lentille ; il est court, aplati, presque rond, ou de forme rhomboïdale, & d’une consistance très molle ; il a une couleur de cannelle noir peu foncée ou rougeâtre ; on voit sur les côtés de la tête deux petits yeux bruns, & un peu saillants. Les antennes sont courtes, & composées chacune de trois articulations.
Cet insecte a une trompe avec laquelle il suce le sang des personnes qui sont couchées ; cette trompe est renflée dans son milieu, & située à la partie antérieure de la tête ; elle se recourbe en-dessous, & dans l’état de repos, l’extrémité se trouve placée entre les deux jambes de devant. Le corselet n’est composé que d’un anneau un peu large, auquel sont attachées les jambes de la première paire ; les deux autres paires tiennent au corps qui a neuf anneaux : le premier est comme séparé en deux parties par une petite échancrure formée par une pièce triangulaire qui joint le corps au corselet. Chaque jambe a trois articulations ; le pied est armé d’un crochet pointu ressemblant à un hameçon. Les jambes de la seconde paire sont un peu plus grandes que celles de la première, & un peu plus courtes que les dernières. Le corps est entièrement lisse ; à l’aide du microscope on distingue seulement quelques poils courts autour de l’anus & sur les bords des derniers anneaux. Suite de la matière médicale, tome I. du règne animal.
Les punaises fuient la lumière & cherchent l’obscurité ; elles multiplient prodigieusement ; le grand froid les fait mourir, mais il n’empêche pas la fécondité des œufs qu’elles déposent en grande abondance dans les endroits cachés où elles se retirent. Ces œufs éclosent aux premières chaleurs du printemps ... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • parasitologie
  • pathologie

Classification française

  • insecte
  • ptérygote
  • hémiptère

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [29/03/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32042 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14870 photos ou dessins.