prostaglandines (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • prostaglandin

Etymologie

de prostate

Définition

Ce sont plusieurs hormones, dérivées d'un acide gras essentiel, l'acide arachidonique, présent notamment dans les membranes, initialement isolées de la prostate et du liquide séminal. Ce sont des dérivés cyclo-oxygénés, des acides gras insaturés à 20 atomes de C avec un seul anneau cyclopentane.

Détails

Présentes dans toutes les cellules, elles ont des rôles variés : contraction des muscles lisses, des vaisseaux sanguins, lyse du corps jaune, fièvre, inflammation (leucotriènes)... Les prostaglandines E2 et F2 alpha interviennent dans la reproduction. Chez la vache, la prostaglandine F2 alpha (PGF2α) est sécrétée avec l'ocytocine vers le 17e jour du cycle s'il n'y a pas eu fécondation. Elle entraîne la dégénérescence du corps jaune (lutéolyse) donc l'arrêt de sécrétion de progestérone, ce qui permet de déclencher un nouveau cycle. En injection, elle est efficace entre les 5e et 17e jours du cycle normal. Elle fait avorter les vaches gravides (abortif). Des prostaglandines interviennent pour initier et assurer le travail à la mise bas. Des prostaglandines du liquide séminal agissent sur la mobilité des spermatozoïdes. Autres exemples : la PGD2 et la PGI2.

Sections

  • hormone
  • pathologie
  • pharmacie
  • physiologie
  • reproduction

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [23/09/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32144 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15746 photos ou dessins.