ARCHIMEDE

Bookmark and Share

Anglais

  • Archimède

Définition

Savant grec qui a vécu en Sicile : 287-212 av. J.C.

Détails

" Chapitre I Aristote et Archimède (384-322 et 287-212 av. J. C.) De leurs recherches profondes touchant les lois de l’équilibre, les anciens nous ont laissé des monuments peu nombreux, il est vrai, mais dignes d’une éternelle admiration. De ces monuments, les plus beaux, sans contredit, sont le livre consacré par Aristote aux questions mécaniques et les traités d’Archimède...
Archimède entend exclure des fondements sur lesquels il assoira sa doctrine toute proposition dont la solidité pourrait sembler douteuse ; il n’ira donc pas, à l’imitation d’Aristote, demander ses hypothèses fondamentales à la science du mouvement ; car les lois qui président aux mouvements des corps pesants semblent profondément cachées sous des apparences complexes ; l’analyse de ces phénomènes, si variés et si difficiles à observer exactement, semble peu propre à fournir des propositions qui rallient tous les suffrages. Au contraire, l’emploi quotidien d’instruments très simples, de la balance par exemple, nous révèle, au sujet de l’équilibre des graves, quelques règles dont la vérité et la généralité ne sauraient faire l’objet d’aucun doute. Suivant la méthode dont son maître Euclide a fait usage dans les Éléments, Archimède demandera à qui veut suivre son enseignement de lui accorder la certitude de ces quelques propositions, dont il déduira toute sa théorie...
Par là, il a assuré à sa doctrine une parfaite clarté et une extrême rigueur ; mais, il faut bien le reconnaître, cette clarté et cette rigueur ont été achetées aux dépens de la généralité et de la fécondité...
Admirable méthode de démonstration, la voie suivie par Archimède en Mécanique n’est pas une méthode d’invention; la certitude et la clarté de ses principes tiennent, en grande partie, à ce qu’ils sont cueillis, pour ainsi dire, à la surface des phénomènes et non pas déracinés du fond même des choses ; ... aussi verrons-nous les progrès les plus marquants de la Statique sortir bien plutôt de la doctrine d’Aristote que des théories d’Archimède. (Duhem Pierre, 1905 Les origines de la statique. Librairie Scientifique A. Herrmann, tome premier, pp. 5-12)

Section

  • homme célèbre

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13967 photos ou dessins.