poissons (n. m.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • chondrichthyens et ostéichthyens
  • poiscaille (pop.) (n. m.)

Anglais

  • fish

Etymologie

lat. piscis, gr. ichthyos, poisson

Définition

Ce n'est pas un taxon monophylétique. Ancien ensemble de vertébrés aquatiques gnathostomes respirant à l'aide de branchies, pourvus de 2 paires de membres à nombreux rayons (nageoires), à épiderme non kératinisé, à cœur exclusivement veineux et à température variable, anamniotes.

Détails

Le poisson était l'emblème des premiers chrétiens car ichthyos correspond en gr. aux initiales de "Jésus-Christ, fils de Dieu sauveur".
" Mangez du poisson 2 fois par semaine, en particulier la sardine..." (Montet Didier, 2009. Les vraies-fausses informations de l'alimentaire. Edilivre ed.,  162 p., p. 87).

"Classe POISSONS. Vertébrés à sang froid, à peau généralement écailleuse, à nageoires pourvues de rayons; cœur presque toujours simple et veineux ; inspiration branchiale persistante, rarement branchiale et pulmonaire. Ovipares ou ovovivipares ; embryons dépourvus d'amnios et d'allantoïde.
Les animaux de cette classe sont remarquablement adaptés à la vie aquatique. Le corps, de forme variable, est le plus souvent comprimé d'un côté à l'autre de manière à fendre l'eau avec facilité ; la tête se continue directement avec le tronc, et la queue elle-même n'est pas bien limitée.
La peau, toujours revêtue d'un épidémie visqueux, renferme en général de nombreuses écailles, produites par les papilles dermiques. Parfois, ces écailles sont très petites et cachées sous la peau (Anguilles) ; dans certains cas elles font tout à fait défaut (Lamproies). Lorsqu'elles sont bien développées, on leur applique des noms variables suivant leur constitution. Ainsi, on appelle cténoïdes (cténos, peigne ; eidos, apparence), celles qui sont cornées, minces et flexibles, à bord libre garni de petites pointes (Perche) ; cycloïdes (cyclos, cercle), celles qui, également souples, ont le bord lisse (Carpe) : ces deux sortes sont imbriquées ; ganoïdes (ganos, éclat), celles qui représentent des plaques osseuses recouvertes d'émail (Esturgeon) ; enfin placoïdes (placos, plaque), celles qui forment des nodules osseux rendant la peau chagrinée (Squales) ou des plaques surmontées d'épines (Raies).
Le squelette est cartilagineux ou osseux. Chez les Cyclostomes, la corde dorsale persiste en entier et sa couche squelettogène forme à peine quelques pièces cartilagineuses dorsales ; mais en général le rachis est divisé en vertèbres biconcaves, dont le centre et les interstices sont remplis par les restes de la corde. Le nombre de ces vertèbres est des plus variables. Les côtes manquent ou restent rudimentaires chez les Cyclostomes et les Sélaciens ; elles sont souvent bien développées, au contraire, chez les Poissons osseux, mais demeurent écartées à leur partie inférieure: dans le cas où elles sont réunies, c'est par l'intermédiaire des pièces osseuses dermiques, car le sternum fait toujours défaut. Quant aux organes costiformes, souvent bifurques, qu'on rencontre entre les muscles (arêtes), ils résultent de l'ossification partielle des aponévroses... " (Raillet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 949)

" POISSON, s. m. (Hist. nat. Icthiologie.) animal qui manque de pieds, mais qui a des nageoires. Les poissons ont des ouïes ou des poumons ; ils restent ordinairement dans l’eau, & y nagent par le moyen de leurs nageoires seules, ou en s’aidant aussi du mouvement des inflexions de leur corps. Il y a des poissons qui sortent quelquefois de l’eau pour se mettre à terre ; d’autres s’élèvent en l’air, & volent en agitant leurs nageoires pectorales comme des ailes.
Les nageoires sont des membranes saillantes à l’extérieur du corps des poissons, & soutenues par des rayons durs ou cartilagineux. Les poissons diffèrent les uns des autres par le nombre, la situation, la figure, & les proportions de leurs nageoires ; car il y a des poissons qui n’en ont qu’une, y compris la queue ; & d’autre en ont deux, trois, quatre. cinq, six, sept, huit, neuf, ou dix, & même un plus grand nombre. Les nageoires sont placées de chaque côté du corps sur le dos & sous le ventre de la plupart des poissons ; il s’en trouve qui n’en ont que sur le dos ou seulement sous le ventre ; celles du dos & du ventre sont placées plus en-avant & plus en-arrière sur différents poissons. Les nageoires sont triangulaires, rondes, parallélogrammes, ou d’autres figures : elles sont plus ou moins grandes, relativement à la grandeur du poisson.
Le plan de la queue est vertical dans la plupart des poissons, & horizontal dans quelques-uns ; il s’en trouve qui n’ont point de queue ; l’extrémité de cette partie est ronde ou en ligne droite, ou pointue, ou concave ; la queue est fourchue dans certains poissons, & faite en forme de faux dans d’autres.
La tête des poisons est comprimée sur les côtés, aplatie par le dessus & par le dessous, ou à peu-près cylindrique ; elle est lisse ou hérissée de piquants, plus étroite, plus large, ou à-peu-prés aussi large que le milieu du corps.
La plupart des poissons ont la bouche placée au bout de la tête, & quelques-uns sur la face inférieure ; la direction de l’ouverture de la bouche est transversale dans la plupart des poissons, & oblique dans d’autres ; la figure de cette ouverture est plus ou moins longue, à proportion de la largeur de la tête.
Le bec des poissons a différentes formes ; il est aplati en-dessus & en-dessous, en quelque façon triangulaire, conique, ou terminé en pointe longue & a-peu-près cylindrique... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • aquaculture
  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13964 photos ou dessins.