plaie (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • sore
  • wound

Définition

Déchirure de la peau et des tissus sous-jacents due à un traumatisme. On distingue les plaies superficielles et les plaies profondes, les plaies simples et les plaies anfractueuses.

Détails

Exemples :
- plaie béante (gaping wound),
- plaie de garrot ou stéphanophilariose (hump sore),
- plaie de harnais ou de harnachement (saddle sore, set fast),
- plaie d'humidité (rain sore).

" PLAIE, s. f. (Chirurgie.) solution de continuité ou division des parties molles, récente & sanglante, faite aux parties molles par quelque cause externe.
Toutes les choses extérieures capables de faire quelque division, peuvent être cause de plaies. Les unes piquent, d’autres tranchent, d’autres confondent, d’autres enfin cautérisent. Par exemple, les plaies faites par une épée, une baïonnette & autres instruments piquants, sont appelées piqûres. Voyez Piqure. Celles qui sont faites par un sabre, un couteau, qui sont des instruments tranchants, sont appelées incisions. Les instruments contondants tels qu’un bâton, une pierre & autres corps durs, orbes, &c. comme éclats de grenades, de bombes, balles de fusil, font des plaies contuses : les déchirements que cause la morsure des animaux venimeux ou enragés, forment des plaies venimeuses : enfin le feu & toutes les espèces d’eau-forte produisent des plaies connues sous le nom de brûlures.
Ces différences de plaies viennent de leur cause : elles diffèrent encore par rapport à leur grandeur, à leur figure & à leur direction, & par les parties qui sont intéressées.
Par rapport à la grandeur, à la figure & à la direction, les plaies s’étendent en longueur, en largeur & en profondeur ; elles sont en T, en +, en × ou à lambeaux ; leur direction est droite, oblique ou transversale par rapport à la ligne verticale du corps, ou par rapport à la rectitude des fibres des muscles ; il y en a enfin qui sont accompagnées de perte de substance.
La différence des plaies qui vient des parties où elles se trouvent, exige bien des considérations...
La plaie simple n’est qu’une solution de continuité des parties molles faite par quelque cause externe, & qui ne demande que la réunion. La plaie composée est celle qui se trouve jointe à quelque autre indisposition qui ne demande pas un traitement différent de celui de la plaie simple. Telle est, par exemple, une plaie faite aux parties molles par un instrument tranchant, qui en la divisant, a aussi divisé les os.
La plaie compliquée est celle qui se trouve jointe à quelque autre indisposition, ou à laquelle il survient des accidents qui demandent un traitement différent de celui de la plaie simple... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2021, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/10/2021]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32312 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 17534 photos ou dessins.