pipée (n. f.)

Bookmark and Share

Etymologie

on utilisait des pipeaux

Définition

Chasse où l'on imite le cri des oiseaux comme la chouette pour les attirer.

Détails

Exemple : - prendre un oiseau à la pipée.

" PIPÉE, s. m. (Chasse aux oiseaux.) cette chasse aux oiseaux se fait en automne, dès la pointe du jour, ou demi-heure avant le coucher du soleil. On coupe le jeune bois des branches d’un arbre ; on fait des entailles sur ces branches pour mettre des gluaux ; ensuite trente ou quarante pas autour de cet arbre, on coupe le bois taillis ; on fait une loge sous l’arbre où sont tendus les gluaux ; on s’y cache, & on y contrefait le cri de la femelle du hibou avec une certaine herbe qu’on tient entre les deux pouces, & qu’on applique entre les deux lèvres, en poussant son vent, & en les poussant l’une contre l’autre. Les oiseaux qui entendent ce cri qui contrefait celui de la femelle du hibou, s’amusent autour de l’arbre où l’on est caché, & se viennent le plus souvent percher sur l’arbre où sont tendus les gluaux ; ils s’engluent les ailes, ils tombent à terre, & on les prend. Ruses innocentes, liv. II. ch. xvii 18 & 19. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • chasse

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15570 photos ou dessins.