pied (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • feet au plur.
  • foot
  • hindpaw
  • pedes au plur.
  • pes

Etymologie

lat. pes

Définition

- 1. (foot) : Partie inférieure d'un membre qui repose sur le sol.
- 2. pied antérieur (manus, forefoot) : La région anatomique de l'animal qui correspond à la main de l'homme.
- 3. pied postérieur (pes, hindfoot) : La région anatomique de l'animal qui correspond au pied de l'homme.
- 4. (foot) : Organe d'un mollusque en contact avec le sol ou le support et lui permettant les déplacements. Saillie musculaire de la moule qui assure sa mobilité. Il comprend deux systèmes de faisceaux musculaires et abrite la glande byssogène.
- 5. Ancienne mesure de longueur en France. 1 pied = 3,248 cm = 12 pouces.
- 6. Mesure de longueur au Royaume-Uni et au Canada (foot). 1 pied = 30,48 cm = 12 pouces.

Détails

Le nombre de doigts des pieds peut être pair (artiodactyles) ou impair (périssodactyles).
Les pieds peuvent être anormaux : pied bot (club foot), apodie, cagneux, palmés, panards, plats (flat foot in horses), etc.

" PIÉ ou PIED, s. m. (Anat.) partie de l’animal, qui lui sert à se soutenir, à marcher, &c.
Les animaux se distinguent, par rapport au nombre de leurs pieds ; en bipèdes qui n’ont que deux pieds, comme les hommes & les oiseaux ; en quadrupèdes qui ont quatre pieds, comme la plupart des animaux terrestres ; & en polypèdes qui en ont plusieurs, comme les insectes. Les reptiles, tels que sont les serpents, &c. n’ont point de pieds...  Les écrevisses de mer ont douze pieds. Les araignées, les mites, & les polypes en ont huit ; les mouches, les sauterelles, & les papillons en ont six.
Galien a donné plusieurs remarques excellentes sur le sage arrangement des pieds de l’homme & des autres animaux : dans son traité de l’usage des parties, l. III. les pieds de devant des taupes sont admirablement bien construits pour fouir & gratter la terre, afin de se faire une voie pour passer la tête, &c. Les pattes & les pieds des oiseaux aquatiques sont merveilleusement construits, & cette structure est respective à tout ce qu’ils doivent faire pour vivre. Ceux qui marchent dans les rivières, ont les jambes longues, & sans plumes, beaucoup au-dessus du genou ; ils ont les doigts du pied fort larges : & ceux qu’on appelle suce-boues, ont en quelque sorte deux de leurs doigts unis ensemble, pour qu’ils n’enfoncent point facilement lorsqu’ils marchent sur les fondrières des marais.
D’autres ont tout le pied, c’est-à-dire, tous les doigts unis ensemble par une espèce de toile membraneuse, comme les oies, les canards, &c. On a du plaisir à remarquer avec combien d’artifice ils replient leurs orteils & leurs pied, quand ils tirent à eux leurs jambes ou qu’ils les étendent pour nager. Ils élargissent & ouvrent tout le pied quand ils pressent l’eau, ou quand ils veulent aller en-avant.

Jambe ou grand pied, en Anatomie, s’entend de ce qui est compris depuis la hanche jusqu’à l’extrémité des orteils, comme le bras est ce qui est compris depuis l’épaule jusqu’au bout des doigts...

Pié, (Hydr.)
c’est la mesure de toutes les choses qui sont dans le commerce ; la toise & la perche sont composés de pieds de roi, ainsi que l’aune qui contient 3 pieds 8 pouces. Il y a différentes sortes de pieds ; savoir : Le pied courant, qui est divisé en 12 pouces courants... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • anatomie
  • cheval
  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [09/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32076 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15366 photos ou dessins.