phimosis (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • phimosis

Etymologie

gr. rétrécissemen, φίμωσις signifiant ligature faite avec une corde

Définition

Etroitesse congénitale de l'orifice du prépuce qui empêche l'accouplement normal, et parfois l'écoulement de l'urine, par exemple chez le chien et le vison.

Détails

" PHIMOSIS, s. m. (Chirurgie.) c’est une maladie de la verge, dans laquelle le prépuce est collé & fortement resserré sur le gland ; de manière qu’on ne peut pas le tirer en-arrière, pour découvrir le gland. V., Prépuce. Ce mot est grec ; il signifie proprement une ligature avec une ficelle, φίμωσις signifiant ligature faite avec une corde.
Quelquefois un phimosis cache des chancres qui sont sur le gland, ou qui l’environnent. Il est quelquefois si violent, qu’il cause une inflammation & enfin la gangrène dans cette partie.
On distingue le phimosis en naturel & en accidentel. Le naturel vient de naissance ; il n’est point ordinairement dangereux, à moins qu’il n’y survienne une inflammation par l’acrimonie de l’urine, si elle séjourne longtemps entre le gland & le prépuce. L’accidentel est bénin ou malin. Le premier vient de quelque cause externe qui irrite le prépuce, y attire une inflammation & un gonflement, & le fait tellement resserrer, qu’il se forme à son extrémité un bourrelet circulaire qui l’empêche de se renverser & de découvrir le gland. Le phimosis malin est semblable à celui-ci ; mais il reconnaît pour cause un virus vénérien ; il survient souvent à la chaude pisse, aux chancres, & à d’autres maladies vénériennes qui attaquent la verge.
Le phimosis naturel peut mettre dans le cas d’une opération, même sans qu’il y survienne d’inflammation. Si l’ouverture du prépuce ne répondait pas précisément à l’orifice de l’urètre, l’urine ne sortirait point par un jet continu, mais s’épancherait entre le gland & le prépuce. Le défaut de soin dans ce cas a souvent donné lieu à la concrétion de l’urine, & conséquemment à la formation des pierres dans cette partie. Si l’on a soin de presser le prépuce après qu’on a uriné, on évitera cet inconvénient ; mais on sent que ces personnes sont hors d’état d’avoir des enfants, parce qu’il arrivera à la liqueur séminale ce qui arrive à l’urine. Une petite scarification au prépuce à l’un des côtés de la verge, lui donnera la facilité de découvrir l’orifice de l’urètre, & lèvera les obstacles qui s’opposent à l’éjaculation... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • pathologie
  • reproduction

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15581 photos ou dessins.