terrain (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • ground
  • land

Définition

Ensemble de caractères génétiques (spécifiques, raciaux, familiaux et individuels) et biologiques, d'un individu, qui se manifestent par une sensibilité plus ou moins grande aux conditions du milieu et aux pathologies (infection, toxicité, etc.). Depuis longtemps, l'importance du terrain est reconnue en pathologie.

Détails

" TERREIN, s. m. (Archit.) c’est le fonds sur lequel on bâtit. Ce fonds est de différente densité ou consistance, comme de roche, de tuf, de gravier, de sable, de glaise, de vase, &c. & on doit y avoir égard lorsqu’on bâtit.
Terrein de niveau. C’est une étendue de terre dressée sans aucune pente.
Terrein par chûtes. Terrein dont la continuité interrompue est raccordée avec un autre terrein, par des perrons ou des glacis. Daviler. (D. J.) ... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [30/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15224 photos ou dessins.