sel (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • common salt

Définition

- 1. Le sel de cuisine est un composé minéral de formule chimique NaCl. Il est indispensable dans l'alimentation. Il sert à assaisonner et à conserver les aliments. En cas de carence, les animaux lèchent le sol. L'excès entraîne diarrhée et déshydratation.
- 2. Le sel gemme est une roche saline. C'est du chlorure de sodium. Un litre d'eau peut dissoudre 360 g de sel à la température ordinaire. L'eau de mer contient 28 g de sel par litre. Il est déliquescent : il absorbe la vapeur d'eau de l'air.
- 3. Composé chimique correspondant à un acide chez lequel de l'hydrogène est remplacé par un métal.
- 4. Certaines plantes fourragères peuvent pousser dans un milieu plus ou moins salé.
La saulniculture est l'exploitation du sel.

Détails

" Le sel marin, sel gemme, est notre sel de cuisine ; les savants le nomment muriate ou chlorate de soude, parce qu'il contient en effet plus de moitié de son poids de soude...
Le sel est encore, comme vous le savez fort bien. une excellente substance à jeter avec prudence sur les terres végétales, mais l’impôt ne permet plus de l'employer à cet usage, à peine pouvez-vous en donner à vos bestiaux pour lesquels il est cependant de première nécessité, si ce n'est à toutes les époques de l'année, au moins pendant l'hiver dans les cas de maladies. En attendant que des circonstances plus heureuses permettent au gouvernement de diminuer cet impôt ou de le supprimer tout entier, sachez toujours que cette substance est très abondante dans la nature, qu'on la retire des eaux de la mer en la faisant dessécher au soleil ; qu'il existe une foule de sources salées, dont on fait bouillir l'eau tour en retirer le sel ; qu'il en existe des rochers tout entiers,  des couches d'une grande épaisseur dans l'intérieur de la terre, et qu’ y a de grands déserts arides où le sel pousse comme le salpêtre dans les caves. La plus grande partie du sel que nous mangeons en France se retire des eaux de la mer ; mais il faut que vous sachiez que l'on a découvert à Vic, département de la Meurthe, en Lorraine, depuis trois ou quatre ans, de grandes couches de sel pur comme du cristal, qui ont plus de 80 pieds d'épaisseur (27 mètres), et qui paraissent s'étendre fort loin. Avant cette importante découverte, on ne connaissait que les belles salines de Pologne qui offrissent le sel gemme en aussi grandes masses.
Outre les usages du sel que vous connaissez aussi bien que moi, il sert encore à préparer une liqueur acide nommée chlore [acide chlorhydrique], qui a la propriété de blanchir la cire, le lin et le chanvre, en quelques heures, sans les brûler, et en leur conservant, au contraire, toute leur force et leur solidité ; enfin le sel est un minéral si précieux que c'est encore avec lui que l'on parvient à désinfecter les salles des hôpitaux et la chambre des malheureux qui sont attaqués de maladies contagieuses. Le sel est un don précieux du Créateur, qui nous semble presque aussi nécessaire que l'eau, car à peine cite-t-on quelques peuplades errantes et tout - à - fait sauvages qui n'en connaissent point l'usage. Quelques oiseaux mêmes recherchent cette substance avec avidité ; et il y a des pays où l'on met des pierres salées à l’intérieur des étables à défaut de pouvoir donner du sel en nature. " (Brard C.P., 1826. Minéralogie populaire ou avis aux cultivateurs et aux artisans... Paris,  Libraire Louis Colas, 32 rue Daupine ed., 1 vol., 102 p., p. 69 et 11-12)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • géologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [05/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32076 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15339 photos ou dessins.