rat noir (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Rattus rattus (L.)

Autres noms

  • rat des champs (n. m.)
  • rat des greniers (n. m.)

Anglais

  • black rat
  • house rat

Définition

Famille des muridés (Muridae).
Descr. : L.15-25 cm, poids 150-250 g. Petit rat gris-noir au ventre clair. La queue est plus longue que le corps. Les oreilles atteignent les yeux.

Détails

Habitat : Originaire d'Asie, il vit partout dans le monde. Nuisible, il habite les maisons et les greniers et les arbres.
Mœurs : Il grimpe bien, mais nage mal. Il mange des insectes. Au XIIIe siècle, il a propagé la peste en Europe. Au XVIIIe siècle, le rat d'égout l'a remplacé.

"Le RAT, Buffon — Le Rat Noir habite les vieux édifices, les caves, les greniers et sous les hangars. On ne sait pas au juste d'où nous vient cet animal ; mais il est certain qu'il était inconnu aux anciens, car il n'a été vu en Europe que depuis le moyen-âge. Ou suppose qu'il est originaire de la Syrie, et qu'il est arrivé parmi nous à la suite des croisés à leur retour de la Palestine. " (Crespon J., 1844. Faune méridionale ou description de tous les animaux vertébrés vivants et fossiles, sauvages ou domestiques... du Midi de la France. Nîmes, Chez l'auteur ed., 2 vol., 1er vol., 320 p., p. 66)

" Rat des champs, petit, mus agrestis minor Gesneri, animal quadrupède, qui est ainsi nommé dans le règne animal, & qui est appelé campagnol dans l’hist. nat. général. & part. & rat de terre dans les mémoires de l’acad. royale des Sciences, année 1756. On lui a donné le nom de rat de terre pour le distinguer du rat d’eau, auquel il ressemble par la forme du corps, & par la couleur & la qualité de son poil ; mais il est plus petit, & il n’habite que les lieux secs.
On en trouve dans toute l’Europe. Il se pratique des trous en terre, où il amasse du grain, des noisettes & du gland. Dans certaines années il y a un si grand nombre de ces animaux, qu’ils détruiraient tout s’ils subsistaient longtemps ; mais ils se mangent les uns les autres dans le temps de disette. D’ailleurs ils servent de pâture aux mulots ; ils sont aussi la proie des renards, des chats sauvages, des martes & des belettes. Les femelles produisent au printemps & en été ; leurs portées sont de cinq ou six, de sept ou huit. Il y a de ces rats qui sont de couleur noirâtre. Hist. nat. génér. & part. tom. VII. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • zoologie

Classification française

  • rodentia
  • muridé

Classification scientifique

  • Muridae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [16/06/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13733 photos ou dessins.