plâtre (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • plaster

Etymologie

du grec platis, propre à être formé

Définition

Sulfate de chaux. Poudre blanche obtenue en cuisant du gypse et en l'écrasant. Mélangée à de l'eau, elle devient solide.

Détails

On l'emploie :
- dans les constructions (de plus, le plâtre gâché avec de la colle forte donne du stuc qui imite le marbre),
- pour amender certaines terres,
- en chirurgie sous forme de bandes plâtrées, attelles plâtrées et gouttières plâtrées.
Exemple :
- plâtre de Paris.

"Le plâtre est plus rare que la chaux ; il y a cependant des pays où l'on trouve le gypse ou la pierre à plâtre en très grandes masses, et il suffit de la cuire avec des broussailles ou des fagots pour la rendre susceptible de se réduire facilement en une poudre toujours blanche qui est du plâtre. Vous savez que les maçons s'en servent pour sceller les gonds des portes et des fenêtres, que l'on en fait des plafonds et que l'on en moule des figures, car le portrait du roi, que vous voyez chez M. le maire de votre commune, et qui est
d’un si beau blanc, est fait avec du plâtre.
Il n’y a pas encore 80 ans que des soldats dauphinois, en revenant de faire la guerre au roi de Prusse, rapportèrent chez eux la mode de plâtrer les prés et surtout les trèfles, ainsi qu'ils l'avaient vu faire en Allemagne ; depuis ce temps, l'usage de plâtrer les prés semés s'est étendu sur presque tous les points de la France, en Suisse, en Angleterre. jusqu'en Amérique, et partout on s’en est toujours bien trouvé. Il y a plusieurs manières de plâtrer les terres ; mais lorsqu'il s’agit de prairies artificielles, il suffit de les poudrer un moment avant la pluie ou durant la rosée du matin. On a remarqué que le plâtre employé pendant la sécheresse était préjudiciable aux trèfles.
Ou a calculé qu'une dépense de vingt francs de plâtre rapporte autant de bénéfice qu'une dépense de deux cents francs de fumier. L'on estime assez généralement comme proportion moyenne, qu'il faut dix quintaux de plâtre pour un arpent [4 000 m2 environ] de pré semé. " (Brard C.P., 1826. Minéralogie populaire ou avis aux cultivateurs et aux artisans... Paris,  Libraire Louis Colas, 32 rue Daupine ed., 1 vol., 102 p., p. 4-5)

" PLATRE, s. m. (Architect.) pierre particulière, cuite & mise en poudre, qu’on emploie gâchée aux ouvrages de maçonnerie : on trouve cette pierre aux environs de Paris. Elle est grisâtre, & a de petits grains, dont les surfaces sont polies. C’est une chose difficile que de bien cuire cette pierre. Du plâtre trop ou trop peu cuit est également mauvais. On connait si la cuisson a été bien faite, lorsque le plâtre a une certaine onctuosité, & une graisse qui colle aux doigts quand on le manie. Par une raison contraire, le plâtre mal cuit est rude, & ne s’attache point aux doigts comme l’autre. Afin de jouir de sa bonne qualité on doit l’employer immédiatement après sa cuisson, & on ne doit point trop l’écraser.
Lorsqu’on est obligé de faire des provisions de plâtre, parce qu’on n’est pas à portée des fours où on le cuit, on doit l’enfermer dans des tonneaux bien secs.
Une chose qui est en usage dans l’emploi du plâtre, c’est de s’en servir dans toutes les saisons. Cependant les ouvrages faits en hiver & en automne sont toujours de peu de durée, & sujets à tomber par éclats, parce qu’alors le froid saisit tout d’un coup le plâtre, glace l’humidité de l’eau, & amortit par-là l’esprit ou la chaleur du plâtre, qui dans cet état ne peut plus se lier & se durcir. Selon M. Lancelot, le mot plâtre vient du grec platis, propre à être formé. Nous allons considérer le plâtre selon ses qualités & selon son emploi... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • chirurgie
  • pathologie
  • pharmacie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2022, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [23/01/2022]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32365 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 18441 photos ou dessins.