perruches (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Melopsittachus
  • Nymphicus
  • Psittacula

Anglais

  • conure
  • parakeet

Définition

Espèces de la fam. des psittacidés (Psittacidae), à queue longue. La perruche jacasse ou siffle.

Détails

Exemples :
- Aratinga nenday, Nandayus nenday, perruche nanday, conure nanday, bruyant, forêts tropicales d'Amérique du Sud et en Floride,
- Aratinga solstitialis, perruche soleil, Amérique,
- Brotogeris versicolurus chiriri, perruche à ailes jaunes, Amérique du Sud ;
- Guarouba garouba, perruche dorée, guarouba jaune,
- Melopsittacus undulatus (lat. undulatus, ondulé), la perruche ondulée (budgerigar) : de petite taille, originaire d'Australie ;
- Myiopsitta monachus, perruche souris ou perruche moine, Amérique du Sud (Bolivie, Brésil et Argentine),
- Nymphicus hollandicus, la perruche calopsitte, callopsitte élégante ;
- Platycercus adelaïde,
perruche adélaïde, Australie ;
- Platycercus icterotis, perruche de Stanley, sud-ouest de l'Australie ;
- Polytelis alexandrae, perruche alexandra, Australie ;
- Psittacula alexandri, la perruche à moustache (mustached parakeet),
- Psittacula eupatria, perruche Alexandre, en Asie (de l'Afghanistan jusqu'en Indochine) ;
- Pyrrhula frontalis, azara, perruche d'Azara, Amérique du Sud.

" PERRUCHE, s. f. (Ornithol.) nom qu’on donne à la plus petite espèce du genre des perroquets à longue queue.
On distingue différentes sortes de perruches : 1°. la perruche commune, qui est verte, rouge & jaunâtre ; c’est la première espèce du genre des psittacus qu’on ait vu en Europe, & elle était bien connue des anciens ; 2°. la perruche qui est toute verte sans aucun mélange ; 3°. la perruche rouge & jaune ; 4°. la perruche rouge, jaune & à crête ; 5°. la perruche rouge avec les ailes colorées de noir & de jaune.
Outre ces espèces de perruches, Margrave en a décrit sept autres espèces particulières au Brésil, où on les nomme tuia putejuba, tuitirica, jeudaia, tuicte, tuipara, anaca & quijubatui. Il parle encore de deux autres espèces de perruches fort curieuses, mais qui n’ont point de nom particulier ; l’une est de la grosseur d’une hirondelle, toute jaune, à bec noir & à très-longue queue ; l’autre est de la grosseur d’un étourneau, d’un jaune foncé sur le dos, d’un jaune pâle sur le ventre, & à queue plus courte. On voit des perruches à la Guadeloupe à plumes rouges sur la tête, & à bec tout blanc : enfin c’est un genre d’oiseau extrêmement diversifié. Les perruches s’apprivoisent aisément, deviennent familières, aiment la compagnie, & parlent presque toujours ; il y en a cependant quelques-unes qui ne disent mot. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • zoologie

Classification française

  • oiseau
  • psittacidé

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [30/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15224 photos ou dessins.