pâturage (n. m.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • broutage (n. m.)
  • paissons (anc.)
  • pâquis (n. m.)

Anglais

  • grazing
  • pasture

Etymologie

du lat. pacere, paître

Définition

(pâturages extensifs en anglais rangeland, range) Surface couverte d'herbe, prairie artificielle ou naturelle, où l'on fait paître des herbivores.

Détails

Les animaux sont mis au pâturage à certaines heures de la journée ou à certains moments de l'année. On distinguait :
- le pâturage naturel ou traditionnel comprenant pâturage extensif, zone de pacage, réserve de chasse, parcours, prairie permanente, terrain de parcours (rangeland, range, ...) ;
- le pâturage intensif repose d'une part sur la division en 9 à 12 parcelles (ou prairies temporaires, ang. ley) au minimum où les animaux ne restent que quelques jours (6 jours au maximum) avec une forte charge à l'hectare et d'autre part accessoirement sur la fertilisation du sol par des fumures. Chaque parcelle reste sans animaux 20 à 30 jours selon la saison. (L'anglais pasture signifie aussi prairie, parcage, production graminéenne ou production fourragère). Pâturage tournant, cf chaîne de pâturages.

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [19/09/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32141 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15733 photos ou dessins.