paille (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • straw

Etymologie

lat. paela, paille

Définition

Tige desséchée de céréale et de quelques autres végétaux. La composition est riche en fibre, aussi c'est un aliment peu nutritif (aliment de lest). La paille hachée est mieux assimilée. La paille permet aussi de faire des litières pour les animaux.

Détails

Exemples :
- un brin de paille est un fétu,
- paille hachée (chopped straw, chaff).

" PAILLE, s. f. (Maréchallerie.) c’est le tuyau des gros & menus grains, après qu’ils ont été battus à la grange. Il y a la paille du blé, du seigle, de l’avoine. La paille hachée mêlée avec l’avoine, sert dans quelques pays de nourriture aux chevaux : on la hache avec une machine appelée hachoir ou coupe-paille ; la paille pour la litière est communément sans épis & sans grain.
Paille, (Commerce.) il se fait un grand commerce de paille pour l’engrais des terres, après qu’elle a été réduite en fumier, & avant ce temps-là pour la nourriture de divers animaux, ainsi que pour des ouvrages de Nattiers, & de Tourneurs-Empailleurs de chaise. On se sert aussi de paille pour les emballages de caisses de marchandises... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • agriculture
  • alimentation

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [16/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31953 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13943 photos ou dessins.