osmies (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Osmia

Autre nom

  • abeilles maçonnes (n. f.)

Définition

Fam. des mégachilidés (Megachilidae). Insectes hyménoptères ressemblant à une abeille. Elles font leur nid dans d'autres nids, dans les tiges creuses desséchées de roseaux ou de ronces, dans le sol ou à l'air libre.

Détails

Exemples :
- Osmia aurulenta,
- Osmia bicolor,
- Osmia bicornis, Osmia rufa L., osmie rousse
(red mason-bee),
- Osmia caerulescens,
- Osmia cornuta.

" Une autre espèce d’abeille construit son nid avec une sorte de mortier. Les femelles sont aussi noires que les abeilles perce-bois & plus velues ; on voit seulement un peu de couleur jaunâtre en-dessous à leur partie postérieure : elles ont un aiguillon pareil à celui des mouches à miel ; les mâles n’en ont point, ils sont de couleur fauve ou rousse.
Les femelles construisent seules les nids, sans que les mâles y travaillent : ces nids n’ont que l’apparence d’un morceau de terre gros comme la moitié d’un œuf, collé contre un mur ; ils sont à l’exposition du Midi. Si on détache ce nid, on voit dans son intérieur environ huit ou dix cavités dans lesquelles on trouve, ou des vers & de la pâtée, ou des nymphes, ou des mouches. Cette abeille transporte entre ses dents une petite pelote composée de sable, de terre, & d’une liqueur gluante qui lie le tout ensemble, & elle applique & façonne avec ses dents la charge de mortier qu’elle a apportée pour la construction du nid. Elle commence par faire une cellule à laquelle elle donne la figure d’un petit dé à coudre ; elle la remplit de pâtée, & elle y dépose un œuf & ensuite elle la ferme. Elle fait ainsi successivement, & dans différentes directions sept ou huit cellules qui doivent composer le nid en entier ; enfin elle remplit avec un mortier grossier les vides que les cellules laissent entre elles, & elle enduit le tout d’une couche fort épaisse.
Il y a d’autres abeilles qui font des nids sous terre ; elles sont presque aussi grosses que des mouches à miel ("abeilles") ; leur nid est cylindrique à l’extérieur, & arrondi aux deux bouts : il est posé horizontalement & recouvert de terre de l’épaisseur de plusieurs pouces, soit dans un jardin, soit en plein champ, quelquefois dans la crête d’un sillon. La mouche commence d’abord par creuser un trou propre à recevoir ce cylindre ; ensuite elle le forme avec des feuilles découpées : cette première couche de feuilles n’est qu’une enveloppe qui doit être commune à cinq ou six petites cellules faites avec des feuilles comme la première enveloppe... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Section

  • zoologie

Classification française

  • insecte
  • ptérygote
  • hyménoptère

Classification scientifique

  • Megachilidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [16/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31953 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13943 photos ou dessins.