oseille (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Rumex acetosa L.

Autres noms

  • grande oseille
  • oseille commune
  • oseille des prés
  • surelle
  • surette
  • vinette

Anglais

  • common sorrel

Etymologie

lat. oxalis, oseille, du gr. oxus, maigre

Définition

Fam. des polygonacées (Polygonaceae). Plante potagère aux feuilles acides comestibles. 0,3-1 m. Tige simple. Feuilles ovales-oblongues et sagittées. Longues panicules de fleurs.

Détails

C'est l'hôte de chenilles de papillons : le bronzé (lycénidés), le grand argus bronzé (lycénidés), l'argus myope (lycénidés), l'argus satiné (lycénidés), la timandre (géométridés), la turquoise (zygénidés), etc.
Plante médicinale : antiscorbutique, tonique, etc.

" OSEILLE, s. f. (Hist. nat. Bot.) acetosa, genre de plante à fleur sans pétales, composée de plusieurs étamines soutenues par un calice à six feuilles. Le pistil devient dans la suite une semence triangulaire, enveloppée d’une capsule formée par trois feuilles du calice, les trois autres se flétrissent. Tournefort, Inst. rei herb.
Parmi les trente-une espèces d’oseille que comptent les Botanistes, il y en a deux principales qui sont en usage dans la Médecine & dans les cuisines, savoir l’oseille ordinaire & la ronde.
L’oseille ordinaire, acetosa vulgaris, acetosa pratensis, oxalis pratensis, a la racine fibreuse, longue, jaunâtre, amère, & styptique ; ses feuilles sont alternes, grandes d’une palme & plus, pointues, échancrées, & à oreilles du côté qu’elles tiennent à leur queue, d’un vert foncé, acides, & succulentes. Sa tige est cannelée, longue d’une coudée, & branchue ; elle porte des fleurs sans pétales, chargées d’étamines garnies de sommets jaunâtres, & qui s’élèvent d’un calice composé de six feuilles.
Ray observe que dans cette espèce de plante il y a des fleurs stériles ou incomplètes, & d’autres fertiles ou complètes. Les fleurs stériles ne portent point de fruit, & le pistil de celles qui sont fertiles se changent en une graine triangulaire, de couleur de châtaigne, luisante, enveloppée dans une capsule feuillée, composée de trois feuilles du calice, & dont les trois autres se fanent. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale

Classification scientifique

  • Polygonaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32080 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15378 photos ou dessins.