orges (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Hordeum

Anglais

  • barleys

Etymologie

lat. hordeum

Définition

Fam. des poacées (Poaceae). Genre de la fam. des graminées, céréales cultivées originaires du Proche-Orient. L'épi porte des barbes. Le grain est vêtu ; il conserve ses glumelles après l'égrainage.

Détails

Exemples :
- Hordeum distichon L., orge à deux rangs (two-rowed barley),
- Hordeum hexastichum, escourgeon ou écourgeon (winter barley),
- Hordeum jubatum, orge à crinière (foxtail barley), H. 30-40 cm, plante ornementale,
- Hordeum marinum Huds., (squiretail (grass), sea barley),
- Hordeum murinum L., orge des rats, orge queue-de-rat, espigou (wall barley),
- Hordeum secalinum Schreb., orge faux seigle (meadow barley),
- Hordeum vulgare L., orge commune, orge à 4 rangs, orge carrée (four rowed barley) et
- Hordeum hexastichon, orge à 6 rangs, escourgeon (six-rowed barley), section de l'épi en étoile, il sert en alimentation animale ;
- orge de printemps (spring barley),
- orge d'hiver (winter barley),
- orge fourragère (fodder barley),
Plantes médicinales (décoction) : adoucissant, antidiarrhéique, cardiotonique, élolient, résolutif, sédatif. Le germe contient de l'hordénine.

" ORGE, s. m. hordeum, (Hist. nat. Bot.) genre de plante dont les fleurs n’ont point de pétales ; elles naissent par bouquets disposés en épi. Chaque fleur est composée de plusieurs étamines qui sortent du calice. Le pistil devient dans la suite une semence oblongue, farineuse, pointue par les deux bouts, renflée dans le milieu & très-adhérente, comme l’a remarqué Spigelius, à la base qui a servi de calice à la fleur. Chaque bouquet est attaché a un axe denté, & forme un épi. Tournefort, inst. rei herb.
Ce genre de plante a l’épi fort ; il a le calice, l’enveloppe, la cosse, la peau, & la fleur semblables à ceux du froment & du riz, avec cette différence, que son enveloppe est rude. Son grain est ventru, pointu par les deux bouts, & fortement uni à son enveloppe. Dans la système de Linnæus, c’est un genre de plante très-distinct, dont voici les caractères : le calice est composé de six feuilles, & contient trois fleurs. Les feuilles du calice sont droites, pointues, placées au nombre de deux sous chaque fleur. Il n’y a point de balle dans ce genre de plante. La fleur est à deux lèvres ; l’inférieure est plus longue que le calice, & se termine par une longue barbe ; la supérieure est plus courte & aplatie. Les étamines sont trois filets chevelus, plus courts que la fleur ; les bossettes des étamines sont oblongues ; le germe du pistil est ovale & un peu turbine ; les styles sont au nombre de deux, très-déliés, & penchés en arrière ; le style du pistil est aussi chevelu ; la fleur enveloppe fortement la graine, & tombe avec elle. La graine est oblongue, ventrue, pointue aux deux extrémités, & marquée d’une raie longitudinale.
Les Botanistes comptent cinq ou six espèces d’orge, dont les plus connues sont l’orge d’automne ou d’hiver, & l’orge printanier... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique
  • plante fourragère

Classification française

  • poacée

Classification scientifique

  • Poaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32140 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15729 photos ou dessins.