olécrâne (n. m.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • olécrane
  • apophyse ancon (anc.)

Anglais

  • olecranon

Etymologie

gr. de olênê, bras et karênon, tête

Définition

Apophyse du cubitus, saillie de la pointe du coude.

Détails

" OLÉCRANE, s. m. (Anat.) apophyse postérieure du cubitus, qui est reçue dans la fosse postérieure de l’extrémité de l’humérus.
On sait que l’os du bras, qu’on nomme cubitus, a deux apophyses à son extrémité supérieure ; l’une antérieure, petite & courte, nommée coronoïde ; l’autre postérieure, plus grosse & plus longue. C’est cette dernière qu’on appelle olécrane. Elle arrête l’avant-bras, lorsqu’il est en droite ligne avec le bras, & empêche l’avant-bras de se plier en arrière. L’olécrane sert encore à affermir l’articulation du cubitus avec l’humérus. C’est pour ces usages différents que l’olécrane ne fait qu’une seule & même pièce avec l’os du coude. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • anatomie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [17/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31952 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13946 photos ou dessins.