nature (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • nature

Etymologie

lat. natura, de nascor, naître, provenir

Définition

Ensemble des minéraux et des êtres de l'univers.

Détails

" Science de la Nature. Nous distribuerons la Science de la Nature en Physique & Mathématique. Nous tenons encore cette distribution de la réflexion & de notre penchant à généraliser. Nous avons pris par les sens la connaissance des individus réels ; Soleil, Lune, Sirius, &c. Astres ; Air, Feu, Terre, Eau, &c. Éléments : Pluies, Neiges, Grêles, Tonnerres, &c. Météores ; & ainsi du reste de l’Histoire Naturelle. Nous avons pris en même temps la connaissance des abstraits, couleur, son, saveur, odeur, densité, rareté, chaleur, froid, mollesse, dureté, fluidité, solidité, raideur, élasticité, pesanteur, légèreté, &c. figure, distance, mouvement, repos, durée, étendue, quantité, impénétrabilité... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

" NATURE, s. f. (Philos.) est un terme dont on fait différents usages. Il y a dans Aristote un chapitre entier sur les différents sens que les Grecs donnaient au mot φύσις, nature ; & parmi les Latins, ses différents sens sont en si grand nombre, qu’un auteur en compte jusqu’à 14 ou 15. M. Boyle, dans un traité exprès qu’il a fait sur les sens vulgairement attribués au mot nature, en compte huit principaux.
Nature signifie quelquefois le système du monde, la machine de l’univers, ou l’assemblage de toutes les choses créées. C’est dans ce sens que nous disons l’auteur de la nature, ...
Nature s’applique dans un sens moins étendu à chacune des différentes choses créées ou non créées, spirituelles & corporelles. C’est dans ce sens que nous disons la nature humaine, ...
Nature est plus particulièrement en usage pour signifier l’ordre & le cours naturel des choses, la suite des causes secondes, ou les lois du mouvement que Dieu a établies. C’est dans ce sens qu’on dit que les Physiciens étudient la nature...
Les Stoïciens concevaient aussi la nature comme un certain esprit ou vertu répandue dans l’univers, qui donnait à chaque chose son mouvement ; de sorte que tout était forcé par l’ordre invariable d’une nature aveugle & par une nécessité inévitable.
Quand on parle de l’action de la nature, on n’entend plus autre chose que l’action des corps les uns sur les autres, conforme aux lois du mouvement établies par le Créateur...
Nature, lois de la, sont des axiomes ou règles générales de mouvement & de repos qu’observent les corps naturels dans l’action qu’ils exercent les uns sur les autres, & dans tous les changements qui arrivent à leur état naturel... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • biologie
  • botanique
  • écologie
  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14959 photos ou dessins.