natif (adj.)

Bookmark and Share

Définition

1. Qualifie une forme normale, habituelle ou pure. Exemple : du fer natif.
2. Inné, reçu à la naissance.
3. Originaire d'un lieu

Détails

" NATIF, adj. (Gram.) terme relatif au lieu où l’on a pris naissance. Il se dit de la personne : "je suis natif de Langres, petite ville du Bassigny, dévastée en cette année (1760) par une maladie épidémique, qui dure depuis quatre mois, & qui m’a emporté trente parents". On distingue natif de né, en ce que natif suppose domicile fixe des parents, au lieu que né suppose seulement naissance. Celui qui naît dans un endroit par accident, est né dans cet endroit ; celui qui y naît, parce que son père & sa mère y ont leur séjour, en est natif. J. C. est natif de Nazareth, & né à Bethléem.
Natif, (Hist. nat. Minéral.) dans l’histoire naturelle du règne minéral, on appelle natif un métal ou un demi-métal qui se trouve dans le sein de la terre sous la forme qui lui est propre, sans être minéralisé, c’est-à-dire, sans être combiné ni avec du soufre, ni avec de l’arsenic, du moins en assez grande quantité pour qu’on puisse le méconnaître. L’or se trouve toujours natif ; on rencontre aussi de l’argent, du cuivre, du fer, du mercure, du régule d’antimoine, du bismuth, de l’arsenic, natifs ; quant au plomb & à l’étain, on ne les a point encore trouvés natifs. On voit que natif est dans ce sens un synonyme de vierge, on dit de l’argent vierge ou de l’argent natif, &c. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • pathologie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [26/08/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31949 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13896 photos ou dessins.