mouches (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • fly

Définition

- 1. (sens strict) Famille des muscidés.
- 2. (sens large) Insectes diptères brachycères

Détails

- mouche à merde, cf scatophage,
- mouche charbonneuse, cf stomoxe,
- mouche de pierre, cf barbolle, perlidés,
- mouche de Saint-Marc, cf bibion,
- mouche des fruits, cf cératite,
- mouche d'Espagne, cf cantharide,
- mouche du cuir, cf varron,
- mouche du rosier, cf volucelle-bourdon,
- mouche du vinaigre, cf drosophile,
- mouche porte lanterne, cf punaise aligator,
- mouches à scie, cf symphites, hyménoptères,
- mouches blanches des serres, cf aleurodes,
- mouches scorpions, cf mécoptères,
- mouches tachinaires, cf tachinidés.

" Diptères... Les Mouches — c'est le nom qu'on applique vulgairement, sensu latiori, aux Insectes parfaits — se nourrissent de substances très diverses. Il en est beaucoup qui fréquentent l'Homme et les animaux, pour se nourrir de leur sang ou de leurs humeurs. Celles qui possèdent une trompe molle (Musca, Hydrotaea, etc.), incapables de perforer la peau, se bornent à sucer les produits liquides exhalés naturellement (sueur, larmes, mucus nasal, etc.) ou développés à la surface des plaies. Elles peuvent cependant à l'occasion jouer le rôle de porte-virus, c'est-à-dire servir au transport des éléments infectieux [bactéries ou virus]. En fréquentant les animaux malades ou les cadavres, on conçoit qu'elles puissent, en effet, souiller leurs pattes et leur trompe de produits virulents ou septiques, et aller déposer ensuite ces produits sur le corps des sujets sains. Mais, en dehors des maladies dites à « virus volatil », comme la fièvre aphteuse, la péripneumonie, la peste bovine, une telle transmission n'est possible qu'à la faveur de plaies récentes, ce qui est évidemment exceptionnel. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 743)

" MOUCHE, s. f. musca, (Hist. nat.) insecte qui a des ailes transparentes. La mouche diffère du papillon en ce que ses ailes ne sont pas couvertes de poussière : elle diffère des scarabées, des sauterelles & de plusieurs autres insectes ailés, en ce que ses ailes n’ont point de fourreau ou de couverture particulière, & qu’elles peuvent seulement s’en servir quelquefois les unes aux autres. Les mouches ont une tête, un corselet, un corps ; la tête tient ordinairement au corselet par un cou assez court, & sur lequel elle peut souvent tourner comme sur un pivot : les ailes sont attachées au corselet... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • parasitologie
  • pathologie
  • zoologie

Classification française

  • insecte
  • ptérygote
  • diptère

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [09/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32131 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15540 photos ou dessins.