mites (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • acarid mite

Définition

- 1. tyroglyphes : Petits arthropodes parasites de certaines substances, de la fam. des acaridés, voisins des acariens (Acarus, Tyroglyphus).
- 2. teignes et fausses teignes : Chenilles de lépidoptères qui rongent les étoffes ou les végétaux (tinéoïdés et pyralidés ou fausses teignes).
- mite rouge, cf aoûtat.

Détails

" MITE, s. f. (Insectolog.) On appelle mites ces petits animaux qu’on trouve en grande abondance dans le fromage tombant en poussière, & qui paraissent à la vue simple comme des particules de poussière mouvante ; mais le microscope fait voir que ce sont des animaux parfaits dans tous leurs membres, qui ont une figure régulière, & qui font toutes les fonctions de la vie avec autant d’ordre & de régularité que les animaux plusieurs millions de fois plus grands.
Hook & Lower ont découvert que les mites étaient des animaux crustacées [sic], & ordinairement transparents ; leurs parties principales sont la tête, le col, & le corps ; la tête est petite à proportion du corps ; leur museau est pointu, & leur bouche s’ouvre & se ferme comme celle d’une taupe ; elles ont deux petits yeux, & la vue extrêmement perçante ; car si on les touche une fois avec une épingle ou un autre instrument, on voit avec quelle promptitude elles évitent un second attouchement. Quelques-uns ont six jambes, & d’autres huit ; ce qui prouve déjà qu’il y en a de différentes espèces, quoique d’ailleurs elles paraissent semblables en tout le reste. Chaque jambe a six jointures environnées de poils, & deux petits ongles crochus à leur extrémité, avec lesquels elles peuvent aisément saisir ce qu’elle rencontrent ; la partie de derrière du corps est grosse & potelée, & se termine en figure ovale, avec quelques poils extraordinairement longs qui en sortent ; les autres parties du corps, ainsi que la tête, sont aussi environnées de poils. Ces insectes sont mâles & femelles ; les femelles font leurs œufs, d’où sortent leurs petits avec tous leurs membres parfaits (comme dans les poux & les araignées), quoique excessivement menus ; mais sans changer de figure, ils changent quelquefois de peau avant qu’ils aient tout leur accroissement...
Leurs œufs dans un temps chaud viennent à éclore dans douze ou quatorze jours ; mais en hiver, & lorsqu’il fait froid, il leur faut plusieurs semaines. Il n’est pas rare de voir les petits se démener violemment pour sortir de leur coque...
Les mites sont des animaux très-voraces, car elles mangent non-seulement le fromage, mais encore toute sorte de poissons, de chair crue, de fruits secs, des grains de toute espèce, & presque tout ce qui a un certain degré de moisissure, sans être mouillé au-dessus : on les voit même se dévorer les unes les autres...
Il y a une espèce de mite qui s’insinue dans les cabinets des curieux, & qui mange leurs plus jolis papillons, & autres insectes choisis, ne laissant à leur place, que des ruines & de la poussière : l’unique moyen de les prévenir, est de faire brûler de temps en temps du soufre dans les tiroirs ou dans les boîtes...
Les diverses espèces de mites sont distinguées par quelques différences particulières, quoiqu’elles aient en général la même figure & la même nature...
La mite est excessivement vivace ; on en a gardé des mois entiers sans leur donner aucune nourriture... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • parasitologie
  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2018, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [15/12/2018]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31920 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13207 photos ou dessins.