migration (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • migration
  • movement
  • translocation

Etymologie

lat. migratio, migration

Définition

- 1. (migration) : Déplacement saisonnier à grande distance d'une population (insectes, poissons, mammifères, oiseaux). Chez les insectes, c'est aussi le déplacement de la population d'une plante à une autre. Les oiseaux migrateurs ne fuient pas seulement le froid de l'hiver, mais ils partent surtout pour chercher plus de nourriture.
- 2. (translocation, movement) : Déplacement d'un organe ou d'un organite. La migration des testicules est leur descente dans les bourses. La migration des spermatozoïdes est la remontée de ceux-ci à la rencontre de l'ovule après leur émission lors du coït. La migration de l'ovule est, en sens inverse, la descente de l'ovule dans la trompe.
On appelle aussi migration le passage des parasites d'un hôte intermédiaire à un hôte définitif ou d'un organe à un autre chez un même hôte.

Détails

" A l'époque des équinoxes, un grand nombre d'oiseaux entreprennent de longs voyages qu'ils exécutent tantôt seuls, tantôt par bandes nombreuses, et l'on est surpris de l'ordre qui préside durant ces trajets à travers des pays lointains. Les uns s'en vont chercher une température plus douce et plus convenable à leur vie ; d'autres, craignant le manque de nourriture, se hâtent d'arriver dans des lieux où leur instinct les guide. Mais tous ne suivent pas la même route, rarement les vieux se mêlent avec les jeunes, car il est des pays où l'on voit toujours les uns à la même époque et jamais les autres. " (Crespon J., 1844. Faune méridionale ou description de tous les animaux vertébrés vivants et fossiles, sauvages ou domestiques... du Midi de la France. Nîmes, Chez l'auteur ed., 2 vol., 1er vol., 320 p., p. 117)

" Oiseaux ... Il convient de mentionner aussi les migrations périodiques qu'accomplissent un grand nombre d'entre eux, et dont les Hirondelles, les Cailles, les Canards sauvages fournissent des exemples bien connus. Le plus souvent, ces Oiseaux migrateurs se réunissent en bandes nombreuses et ne se séparent qu'à l'arrivée. Les uns viennent passer chez nous la belle saison et s'y reproduire, puis se dirigent vers le sud avant les premiers frimas ; les autres, au contraire, nous visitent seulement pendant l'hiver et vont nicher au printemps dans les régions septentrionales. Un fait des plus intéressants à noter dans ces migrations, c'est l'instinct qui pousse les individus à revenir chaque année dans le même endroit et à reprendre possession de leur ancien nid. Les Oiseaux possèdent à un haut degré la faculté de s'orienter, et c'est principalement cette faculté que l'Homme a mise à profit dans l'usage des Pigeons messagers. " (Raillet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 1028-9)

Sections

  • agropastoralisme
  • anatomie
  • pathologie
  • zoologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [26/08/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31949 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13896 photos ou dessins.