microbes (n. m.)

Bookmark and Share

Autres noms

  • micro-organismes (n. m.)
  • microrganismes (n. m.)

Anglais

  • microbe
  • microrganism

Etymologie

gr. micros, très petit et bios, vie

Définition

Etres vivants microscopiques unicellulaires, invisibles à l'oeil nu, et visibles au microscope.

Détails

Il peut s'agir de champignons, protozoaires, bactéries, mycoplasmes, rickettsies ou virus. Certains sont responsables de fermentations. On dit qu'un microbe est pathogène quand il peut provoquer une maladie. On dit aussi parfois : le germe d'une maladie. Les champignons inférieurs et les bactéries sont des microbes appartenant au règne végétal. Par exemple, la teigne est provoquée par un champignon et le tétanos par une bactérie. Les protozoaires sont des microbes appartenant au règne animal. Par exemple, la trypanosomose est provoquée par les trypanosomes, qui sont de microscopiques animaux parasites du sang. Certains sont intracellulaires (intracellular micro-organisms) : ils se développent dans les cellules de l'hôte (exemples : virus, chlamydies, rickettsies et certains protozoaires). Champignons, protozoaires et bactéries sont visibles au microscope ordinaire, lequel ne permet pas d'apercevoir les ultra-virus. On emploie souvent le mot " virus " pour désigner en réalité un ultra-virus. Par exemple, on dit : le virus de la peste bovine.

Sections

  • histologie
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [09/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32077 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15364 photos ou dessins.