médiastin (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • mediastina au plur.
  • mediastinum

Etymologie

lat. medium, milieu

Définition

Cloison sagittale du thorax formée par l'adossement des feuillets pariétaux des plèvres.

Détails

On distingue médiastin antérieur, médiastin moyen (avec le cœur et le péricarde) et médiastin postérieur.

Testicule, coupe (figure) :
- 10 médiastin du testicule (mediastinum testis).

" MÉDIASTIN, s. m. en Anatomie, est une cloison formée par la rencontre des deux sacs qui tapissent la poitrine, & servent à diviser le thorax & les poumons en deux parties, à soutenir les viscères & à empêcher qu’ils ne tombent d’un côté du thorax dans l’autre. Voyez Thorax, &c.
Il vient du sternum, & traversant tout droit le milieu du thorax jusqu’aux vertèbres, il partage en deux cette cavité. Les deux lames dont il est composé, s’écartent en bas pour loger le cœur, & le péricarde : l’œsophage, l’aorte & différents, nerfs passent dans cette duplicature, qui semble leur former des espèces de loges par l’écartement & le rapprochement de ses membranes en certains endroits. Il reçoit des branches de veines & d’artères des mammaires, des diaphragmatiques & des intercostales ; ses branches sont nommées médiastines : ses nerfs viennent de la huitième paire & des diaphragmatiques ; il a aussi quelques vaisseaux lymphatiques qui se déchargent dans le canal thoracique.
Le médiastin divise en deux le thorax dans sa longueur.
Le médiastin sert à retenir les lobes du poumon, qui seraient tombés l’un sur l’autre quand nous aurions été couchés sur les côtés ; la circulation & la respiration eussent souffert de cette compression : de plus, il était à propos que l’œsophage ne fût pas flottant, & qu’il ne pût être comprimé par le poids des poumons ; la nature attentive a d’abord réuni les lames du médiastin pour y enfermer l’aorte & l’azygos, ensuite elle les a séparées pour embrasser l’œsophage ; mais le cœur sur-tout n’avait-il pas besoin d’un lieu qui l’affermît dans sa position, & qui lui formât pour ainsi dire une caisse qui l’empêchât de flotter & qui soutînt un peu l’effort des poumons ? Voyez Cœur, Poumon, &c. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2021, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/01/2021]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32280 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 16313 photos ou dessins.