animal dressé (n. m.)

Bookmark and Share

Définition

Animal de travail capable de remplir les tâches pour lesquelles il a été dressé. Il peut être en même temps un animal d'élevage dans la mesure où il est correctement nourri même en dehors des périodes de travail.

Détails

A la réforme, cet animal deviendra uniquement un animal d’élevage s’il est engraissé; sinon il sera directement un animal produit.
Si la vocation de cet animal est nettement le travail, l'engraissement n'étant qu'un sous-produit, il fait partie du Capital fixe de la branche culture ou transport et non élevage. Si c'est le travail qui est accessoire dans la conduite de cet animal, il est traité comme un animal d'élevage ordinaire, en capital circulant.

" Dresser un cheval, (Maréch.) c’est lui apprendre tous les exercices qu’on exige de lui.
Se dresser ; un cheval qui se dresse, est celui qui se lève tout droit sur les pieds de derrière. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13965 photos ou dessins.