mandragore (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Mandragora officinarum L.
  • Mandragora vernalis L.

Autres noms

  • main-de-gloire
  • mandegloire
  • pommes du démon

Anglais

  • mandragore
  • mandrake

Etymologie

gr. mandra, cabane de berger et agora, assemblée

Définition

Fam. des solanacées (Solanaceae). Plante médicinale et toxique d'Italie et Yougoslavie. Les feuilles sont grandes, larges et ovales. La grosse racine peut avoir 1 ou 2 pivots et faire penser à un corps humain.

Détails

Plante médicinale présente en France. elle calme les douleurs (analgésique), etc.
Plante toxique (tout, la racine surtout) : narcotique, mydriatique, hallucinogène, puis dépression, etc. 
Plante voisine :
- Mandragora autumnalis, mandragore d'automne.

"... On pourrait presque reconnaître les mandragores, même avant qu’elles soient en fleurs, à la grosseur de leurs racines, & à la grandeur de leurs feuilles rondes & puantes. Les deux principales espèces de ce genre de plante sont la mandragore blanche ou mâle, & la mandragore noire ou femelle, car il plaît aux Botanistes de parler ainsi.
La mandragore mâle, nommée par Bauhin, Tournefort, Ray, mandragora fructu rotundo, C. B. P. 169. J. R. H. 76. Ray hist. 668. n’a point de tige. Sa racine est épaisse, longue, quelquefois simple & unique, souvent partagée en deux, trois ou quatre parties. Elle est blanchâtre en-dehors, ou d’une couleur cendrée, ferrugineuse, pâle en-dedans. Il sort du sommet de sa racine, des feuilles longues d’environ une coudée, presque larges d’une palme & demie, pointues des deux côtés, d’un vert foncé, fétides. On voit naître d’entre les feuilles plusieurs pédicules longs de deux, trois ou quatre pouces. Ces pédicules portent chacun une fleur d’une seule pièce, en cloche, divisée en cinq parties, légèrement velue, blanchâtre, un peu purpurine & fétide. Le calice est velu, vert, partagé en cinq lanières. Le pistil perce la partie inférieure de la fleur, se change en un fruit de la figure & de la grosseur d’une petite pomme, vert d’abord, ensuite jaunâtre, charnu, mol, d’une odeur forte & puante. Sa pulpe contient des graines blanches, arrondies, aplaties, & presque de la figure d’un rein.
La mandragore femelle, par Tournefort, J.R.H. 76. mandragora flore sub cæruleo, purpurascente, a les feuilles semblables à celles de la mandragore mâle, mais plus étroites & plus noires. Ses fleurs sont de couleur purpurine, tirant sur le bleu : ses fruits sont plus pâles, plus petites, de la figure de ceux du sorbier ou du poirier, mais d’une odeur aussi forte que ceux de la mandragore mâle. Ses graines sont plus petites & plus noires : sa racine est longue, plus noirâtre en-dehors, blanchâtre en dedans. L’une & l’autre mandragore viennent naturellement dans les pays chauds, en Italie, en Espagne, dans les forêts, à l’ombre & sur le bord des fleuves.
On les trouve dans les jardins de médecine, où on les sème de graine ; & leurs racines se conservent saines, fortes & vigoureuses pendant plus de cinquante ans : les feuilles & l’écorce des racines de cette plante sont de quelque usage rare. (D. J.)
MANDRAGORE, (Pharmac. & Mat. médic.)
les feuilles & les racines de mandragore répandent une odeur puante, nauséabonde, & qui porte à la tête. On ne doit point les prescrire intérieurement, quoique les auteurs de matière médicale ne soient pas absolument d’accord sur leur qualité vénéneuse ; car le soupçon seul qu’on peut en avoir suffit pour les faire rejeter de l’ordre des remèdes intérieurs, puisque d’un autre côté la vertu narcotique fébrifuge & utérine qu’on lui a attribuée n’est pas évidente, & que nous ne manquons pas de remèdes éprouvés qui possèdent ces diverses vertus. La propriété de purger par haut & par bas avec violence, quoique plus constatée, sur-tout dans les racines, n’est pas un meilleur titre, puisque rien n’est si commun que les remèdes qui ont ces qualités.
Les feuilles & l’écorce de la racine de mandragore appliquées extérieurement passent pour émollientes, discussives & éminemment stupéfiantes, elles sont recommandées par divers auteurs, pour résoudre les tumeurs dures & skirrheuses, & pour apaiser la douleur des tumeurs inflammatoires, sur-tout de l’érésipele : dans ce dernier cas, on les fait ordinairement bouillir avec du lait ; mais les Médecins prudents craignent l’application des remèdes qui calment trop efficacement & trop soudainement la douleur, & qui peuvent opérer des résolutions précipitées.
L’application extérieure des feuilles, des racines & du suc de mandragore sous forme de cataplasme & de fomentation, ou mêlés avec d’autres substances plus ou moins analogues, telles que la ciguë, le tabac, &c. dans des onguents ou des emplâtres ; leur application, dis-je, sous toutes ces formes est fort recommandée contre les obstructions des viscères, & sur-tout contre les tumeurs dures de la rate.
On prépare aussi une huile de mandragore par infusion & par décoction, à laquelle on a attribué les mêmes vertus.
Le fruit de mandragore, dont on ne fait aucun usage, a été regardé aussi comme ayant la vertu d’assoupir & d’engourdir, soit par sa pulpe, soit par ses graines. Mais il a été démontré par des expériences, qu’on pouvait manger des fruits de mandragore avec leur graine, sans en éprouver le moindre assoupissement, ni aucune autre incommodité.
La mandragore entre dans les compositions suivantes de la pharmacopée de Paris ; savoir, ses feuilles dans le baume tranquille, dans l’onguent populeum, & l’écorce de sa racine dans le requies de Nicolas Mirepse... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification française

  • solanacées

Classification scientifique

  • Solanaceae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [01/10/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32168 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15765 photos ou dessins.