maladie des génisses blanches (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • white heifer disease

Définition

Anomalie génétique avec hypoplasie de l'appareil génital de certaines génisses à la robe blanche qui sont stériles telles que des génisses de race Blanc-bleu Belge.

Détails

Le vagin a des vestiges des canaux de Wolff, et parfois un hymen fermé. Souvent, l'utérus est unicorne. Elle est due à un gène autosomal récessif. La sélection permet d'éviter son extension.

"Un exemple typique de malformations génitales héréditaires, est fourni par la
maladie des génisses blanches, liée à un arrêt de développement des canaux de Muller, caractérisée par une hypolasie asymétrique de l'utérus, du col et du vagin, accompagnée d'imperforation de l'hymen. Cette anomalie, essentiellement observée sur le bétail blanc anglo-saxon (Shorthorn), semble liée à un facteur autosome récessif, ne s'exprimant, évidemment, que chez la femelle." (Taxit René, 1966. Les anomalies de la spermatogenèse animale. Thèse pour le doctorat Vétérinaire, Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon, 128 p., p. 52).

Sections

  • pathologie
  • reproduction

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [24/10/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32202 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15853 photos ou dessins.