maladie de Nairobi (n. f.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • maladie des moutons de Nairobi (n. f.)

Anglais

  • Kisanyi goat disease
  • Nairobi sheep disease
  • NSD

Définition

Maladie infectieuse, non contagieuse, due au Nairobi sheep disease virus = Nairobi sheep disease orthonairovirus (NSDV), ou virus Ganjam, un Nairovirus de la fam. des Bunyaviridae transmis par des tiques (Rhipicephalus surtout, et Amblyomma), qui affecte les moutons surtout et aussi les chèvres. Elle est endémique en Afrique de l'Est (Kenya et de l'Ouganda initialement) et australe.

Détails

Les symptômes sont une forte fièvre, une gastro-entérite (diarrhée verte, liquide avec mucus et sang), une pneumonie (jetage), des avortements et sont suivis d'une forte mortalité qui atteint 90 % chez les animaux nouvellement exposés. Des vaccins existent pour les animaux importés. La lutte est basée sur la limitation des tiques. La maladie faisait partie de la liste B de l'Oie.

Sections

  • caprin
  • mouton
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2022, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [19/01/2022]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32363 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 18440 photos ou dessins.