anguille (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Anguilla anguilla (L.)
  • Murcena anguilla
  • anguilla (lat.)

Autres noms

  • anguille commune (n. f.)
  • anguille d'Europe (n. f.)
  • anguille européenne (n. f.)
  • murène anguille (n. m.)

Anglais

  • european eel

Etymologie

lat. anguis, serpent

Définition

Fam. des anguillidés. Poisson d'eau douce (malacoptérygien apode) de la fam. des anguillidés ressemblant à un serpent, et dont la chair est savoureuse, mais un peu indigeste. Poisson pouvant vivre en eau saumâtre. Poisson comestible par l'homme, commercialisé.
- anguille de sable, cf lançon perce sable,
- anguille de verre, cf civelle

Détails

Descr. : Le mâle atteint 50 cm pour 1 kg, la femelle 1,50 m pour 6 kg environ. Ce poisson est extrêmement allongé et mince. La nageoire dorsale et l'anale, très longues sont en continuité avec la caudale. La mandibule dépasse peu le maxillaire supérieur. L'animal est gluant.
Habitat :
Les adultes vivent en eau douce dans les étangs, les lacs et les rivières d'Europe et d'Afrique du Nord. Poisson de Méditerranée.
Mœurs : Le cycle est très particulier. Pour se reproduire, les adultes (8-9 ans pour les mâles, 10-11 ans pour les femelles), des anguilles argentés, quittent leur rivière et traversent l'océan Atlantique. Tous se reproduisent à grande profondeur, dans la mer des Sargasses, à l'ouest de l'Atlantique, près de l'Amérique, très riche en algues accumulées par les courants, puis meurent. Les œufs pondus donnent des larves leptocéphales, transparentes et en forme de feuille de saule, qui deviennent civelles à 3 ans, jeunes anguilles allongées. Celles-ci, utilisant le courant du Gulf Stream, regagnent la rivière d'origine et donnent une anguille jaune puis foncée. La chair est très appréciée, surtout fumée.

" ANGUILLE, anguilla, (Hist. nat.) Poisson fort allongé en forme de serpent, glissant, sans écailles, revêtu d’une peau dont on le dépouille aisément ; les ouïes des anguilles sont petites et recouvertes d’une peau ; c’est pourquoi elles s’étouffent dans les eaux troubles, et elles peuvent vivre assez longtemps hors de l’eau ; elles se meuvent en contournant leur corps ; car elles ont seulement au lieu de nageoires une sorte de rebord ou de pli dans la peau, qui commence au milieu du dos par-dessus, et par-dessous à l’ouverture par où sortent les excréments, et qui se continue de part et d’autre jusqu’à l’extrémité du corps... Ces poissons vivent dans l’eau douce et claire ; l’eau trouble leur est nuisible, et même mortelle ; ainsi il faut que l’eau des étangs où l’on veut avoir des anguilles soit pure.
Ce poisson vit dans l’eau douce et dans l’eau salée ; il faut choisir le temps où l’eau des rivières est trouble après les pluies, ou la troubler exprès, pour pêcher l’anguille : elle ne s’élève pas au-dessus de l’eau comme les autres poissons... On donne en Languedoc le nom de margaignon à l’anguille mâle ; elle a la tête plus courte, plus grosse, et plus large que la femelle, que l’on appelle anguille fine. Rondelet.
L’anguille se pêche ou aux hameçons dormants, ou à l’épinette, ou à la fouine, ou à la nasse... (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • animal méditerranéen
  • zoologie

Classification scientifique

  • Anguillidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13967 photos ou dessins.