lentille cultivée (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Lens culinaris
  • Lens esculenta
  • Ervum lens L.
  • Vicia ervilla (L.) Willd.

Autres noms

  • lentille (plante) (n. f.)
  • lentille comestible (n. f.)
  • lentille bâtarde (n. f.)
  • lentille française (n. f.)
  • ervum lentille
  • lentillon (n. m.)
  • pois plat (n. m.)

Anglais

  • bitter vetch
  • lentil

Définition

Fam. des fabacées (Fabaceae). Plante alimentaire cultivée, toxique et médicinale.
H. max. 40 cm. Feuilles composées de 4 à 8 paires de folioles et d'une vrille terminale. Petites fleurs blanches avec veines violettes. Gousses (L 2 cm env.) comprimées avec 1 ou 2 graines.

Détails

La graine est très nutritive. Elle est riche en phosphore, en fer et en vitamines B.
Plante médicinale : galactogogue, résolutive.

" La petite lentille, la lentille commune, lens arvensis minor, ou lens vulgaris, est une plante annuelle ; sa racine est menue, blanche, garnie de peu de fibres. Sa tige est assez grosse, eu égard au reste de la plante : elle est haute d’environ dix pouces, branchue dès la racine, velue, anguleuse, faible & couchée sur terre, à moins qu’elle ne trouve quelques plantes auxquelles elle puisse s’accrocher. Ses feuilles placées alternativement jettent de leurs aisselles des petits rameaux comme les autres plantes légumineuses : elles sont composées de cinq ou six paires de petites feuilles portées sur une côte qui se termine en une vrille ; chaque petite feuille est oblongue, étroite, velue, terminée en une pointe aiguë.
Il sort des aisselles des feuilles, des pédicules grêles, oblongs, qui portent deux ou trois fleurs légumineuses petites, blanchâtres, dont cependant le pétale supérieur ou l’étendard est marqué intérieurement de petites lignes bleues. Il s’élève du calice de la fleur un pistil qui se change en une gousse lisse, courte, large, plate, contenant deux ou trois graines ; ces graines sont fort grandes à proportion de cette petite plante ; elles sont orbiculaires, aplaties, convexes des deux côtés, c’est-à-dire un peu plus épaisses vers le centre que sur les bords, dures, lisses, jaunâtres quand elles sont mûres, rougeâtres dans quelques espèces, & noirâtres dans d’autres. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • alimentation
  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale
  • plante toxique

Classification française

  • fabacée

Classification scientifique

  • Fabaceae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [15/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.