lavement (n. m.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • clystère (vieux) (n. m.)

Anglais

  • enema

Etymologie

gr. kluster, de kluzein, laver

Définition

Administration de liquides par le rectum au moyen d'un appareil approprié (broc, seringue, poire).

Détails

Le lavement peut être évacuatif, nutritif, à des fins de diagnostic, ou médicamenteux. On administre un lavement le plus souvent pour lutter contre la constipation et favoriser l'évacuation des excréments, mais aussi pour introduire un médicament dans l'organisme, car le rectum possède des propriétés d'absorption.
Exemple : lavement baryté (baryum enema).

" CLYSTERE, LAVEMENT, REMEDE, trois termes synonymes en Médecine & en Pharmacie. Je ne les arrange point ici au hasard, mais selon l’ordre chronologique de leur succession dans la langue. Il y a longtemps que clystère ne se dit plus ; lavement lui a succédé... On a substitué de nos jours le terme de remède à celui de lavement ; remède est équivoque, mais c’est par cette raison même qu’il est honnête.
Clystère n’a plus lieu que dans le burlesque, & lavement que dans les auteurs de Médecine ; c’est aussi sous ce dernier que nous parlerons de ce genre d’injection qu’on porte dans les intestins par le fondement, & que les Chinois, en s’en servant, appellent le remède des Barbares. Cet article est de M. le Chevalier de Jaucourt. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • pathologie

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [24/10/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32202 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15853 photos ou dessins.