larynx (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • larynx
  • voice box

Etymologie

gr. larynx

Définition

Fin des voies aériennes supérieures. Sorte de boîte cartilagineuse formant caisse de résonance et contenant les cordes vocales correspondant chez l'homme à la pomme d'Adam et permettant la parole (ou la phonation chez les animaux).

Détails

On y trouve le ventricule du larynx, les cordes vocales supérieures et les cordes vocales inférieures.

" LARYNX, s. m. en Anatomie est la partie supérieure ou la tête de la trachée artère. Il est situé au-dessous de la racine de la langue, & devant le pharynx. Le larynx est un des organes de la respiration, & le principal instrument de la voix. Il est presque entièrement cartilagineux, & il doit être toujours ouvert pour donner passage à l’air dans l’inspiration & l’expiration. Sa figure est circulaire, quoiqu’il s’avance un peu antérieurement ; il est légèrement aplati par-derrière, pour ne pas incommoder l’œsophage sur lequel il se trouve placé.
Le larynx est d’un différent diamètre, suivant les divers âges. Dans les jeunes gens il est étroit : de-là vient qu’ils ont une voix aiguë. Dans un âge plus avancé, il est plus ample, ce qui rend la voix plus grosse & plus forte. Dans les hommes il est plus grand que dans les femmes ; c’est pourquoi la voix des hommes est plus grave que celle des femmes. Il paraît moins dans les femmes, parce que les glandes situées à sa partie inférieure sont plus grosses dans les femmes que dans les hommes.
Le larynx se meut dans le temps de la déglutition. Lorsque l’œsophage s’abaisse pour recevoir les aliments, le larynx s’élève pour les comprimer & les faire descendre plus aisément.
Le larynx est composé de cinq sortes de parties, savoir de cartilages, de muscles, de membranes, de nerfs & de glandes. Les cartilages sont le thyroïde, le cricoïde, l’aryténoïde & l’épiglotte ; par le moyen desquels il peut aisément s’élargir & se resserrer, se fermer & s’ouvrir. Ces cartilages forment tout le corps du larynx ; ils se sèchent & se durcissent à mesure que l’on devient vieux ; & alors le larynx paraît quelquefois osseux.
Le plus grand des cartilages est le thyroïde ou scutiforme ; il est situé à la partie antérieure du larynx ; & il est ainsi nommé à cause de la ressemblance qu’on lui suppose avec un bouclier. Il est concave & convexe, & de figure quarrée ; sa partie concave est tournée en-dedans, & sa partie convexe en-dehors, ayant dans son milieu une petite éminence appelée pomme d’Adam, comme si un morceau du fruit défendu s’était arrêté dans le gosier d’Adam, & avait causé cette élévation.
Le second cartilage s’appelle cricoïde ou annulaire, à cause de sa ressemblance avec un anneau ; il est fort étroit à sa partie antérieure qui est placée sous le cartilage cricoïde ; mais il est large, épais & fort à sa partie postérieure, étant comme la base des autres cartilages.
Le troisième & le quatrième se nomment aryténoïdes, parce qu’étant joints ensemble ils ressemblent à une espèce d’aiguière. A leur jonction est une petite ouverture ou fente en forme d’une petite langue, & qui à cause de cela est appelée glotte. C’est par cette fente que l’air descend dans les poumons, & que sort la pituite que l’on crache dans les rhumes en toussant. Elle sert aussi à modifier la voix, & on l’imite dans les flûtes & les tuyaux d’orgue. Voyez Glotte.
Sur la glotte est un cinquième cartilage nommé épiglotte, qui est très-mince & très flexible, & qui dans ceux qui ne sont pas encore adultes se trouve presque membraneux ; il est concave inférieurement & convexe supérieurement ; il couvre l’entrée du larynx & empêche les liquides qui en buvant glissent par dessus pour entrer dans l’œsophage, de tomber dans la trachée artère... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [06/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32042 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14924 photos ou dessins.